Point Presse

Que retenir de la conférence de presse de Neyou ?

Présent en conférence de presse ce midi, Yvan Neyou est revenu sur sa signature définitive avec les Verts jusqu’en 2024 mais a aussi évoqué d’autres sujets. Le milieu de terrain de bientôt 24 ans a en effet parlé de ses premiers mois à l’ASSE, de ses axes de progression et de la sélection camerounaise dans des propos retranscris sur le site officiel. Voici quelques extraits à retenir de cette conférence.

Une signature inattendue

« C’était mon objectif sur le long terme car je ne pensais pas que cela se ferait aussi vite. Dans ma tête, c’était quelque chose qui se réglerait en fin de saison si jamais je donnais satisfaction. Je suis très heureux et je remercie le club d’avoir levé cette option d’achat. J’ai toujours la même envie et la même détermination. Mais, ça me permet de travailler plus sereinement. »

Beaucoup de confiance

« En arrivant à l’ASSE, j’ai senti énormément de confiance. Tout le monde m’a mis à l’aise. La finale de Coupe de France m’a également aidé. Les supporters ont vu ce que je savais faire. Depuis, je suis plus agressif, plus serein. Ce sont des choses qui viennent avec le temps, que je ne montrais peut-être pas auparavant. »

Encore des progrès à faire

« Je dois progresser dans beaucoup de domaines. Notamment physiquement. Je dois devenir plus costaud. Tactiquement, j’ai également des choses à apprendre. Ça se passe bien depuis le début de saison, mais il me reste beaucoup de choses à faire. On a perdu avec moi, on a perdu sans moi. Je ne me sens pas plus important qu’un autre joueur. »

Pas encore prêt pour la sélection

« Si un jour je vais en sélection, ce sera en tant que joueur confirmé qui peut apporter quelque chose au groupe déjà en place. Ce n’est pas le cas actuellement. Ça m’a surpris qu’on pense à moi. Mon ressenti, c’est que je n’ai pas encore le niveau pour jouer en sélection. Et, pour éviter, d’avoir des regrets, je préfère m’écouter. »

(2 commentaires)

  1. bonde con valoriser ce pauvre Neyou radin que vous est pourri toi roro et caca

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :