crédit photo : asse.fr

Après avoir souligné le côté décisif de Jessy Moulin dimanche après la rencontre face au FC Lorient, Claude Puel a expliqué hier dans les colonnes du quotidien Le Progrès quelle conception il a du poste de gardien de but.

Le premier relanceur de l’équipe

« Il faut utiliser toutes les possibilités. Quand un gardien se saisit du ballon, la première des choses c’est de voir s’il y a une situation. L’équipe adverse est en train d’attaquer. Donc, il y a des possibilités de contres avec des espaces. S’il garde le ballon, l’adversaire se replace, s’organise pour le récupérer, il n’y a plus de solution. Là, Jessy a très bien relancé. Cela demande de l’à-propos, de la lucidité. Le gardien participe, il n’est pas là simplement pour arrêter les frappes, il est aussi le premier relanceur de l’équipe. »