Si le mercato commence à battre son plein dans le Forez, cela n’est pas le cas pour tous les clubs de Ligue 1, la faute à l’imbroglio concernant les futurs droits télé de la Ligue 1 Mcdonald’s.

Alors que le championnat reprend dans un peu plus d’un mois, l’élite du football français n’a toujours pas diffuseur pour la saison prochaine et se retrouve dans une situation aussi inédite qu’alarmante.

Selon l’Equipe, plusieurs clubs de l’élite du football français pourraient se retrouver dans une situation particulièrement compliquée si le problème venait à ne pas être résolu rapidement.

En effet, si l’ASSE, forte de l’arrivée de ses nouveaux propriétaires, n’aurait rien à craindre du point de vue financier, cela n’est pas le cas de 8 clubs de Ligue 1 (Nantes, Montpellier, Reims, Lens, Brest, Le Havre, Auxerre et Angers) qui risqueraient le dépôt de bilan si l’imbroglio autour de la diffusion du championnat venait à ne pas trouver une issue favorable dans les prochaines semaines.

Interrogé sur la possibilité de voir Canal+ jouer le sauveur du football français, Maxime Saada, toujours dans les colonnes de l’Equipe, a balayé cette possibilité, évoquant un manque de moyen de la part de la chaîne cryptée : « Donc nous n’avons plus les moyens aujourd’hui d’intervenir dans ce dossier. Nous espérons qu’il trouvera une issue positive pour le foot français car nous restons très investis, notamment dans la Ligue des champions, et nous espérons bien que les clubs français pourront y prospérer.«