Perrin : “Tout joueur rêve de soulever une coupe, jouer une finale n’est pas quelque chose que l’on fait tous les jours”

crédit photo : asse.fr

L’ASSE va disputer la finale de Coupe de France d’ici 48 heures face au PSG. Un choc qu’évoque Loïc Perrin aujourd’hui sur le site officiel des Verts. Pour le capitaine stéphanois, il n’existe pas de bonne manière de préparer une finale surtout quand on est pas dans la peau du favori. Il estime que l’ASSE n’a rien à perdre et qu’il faudra aller embêter le PSG car tout est possible sur un match.

Son état physique

J’ai pu disputer une petite partie du match face à Charleroi et ensuite enchaîner face à Anderlecht. Je n’ai pas ressenti de gêne. J’avais déjà pu participer au premier match face à Rumilly sans avoir de douleurs. Ça fait du bien de retrouver le terrain, même si les conditions sont particulières. Ce n’est pas ce que l’on espère quand on est joueur de football mais c’est comme ça.

Des conditions inédites

On va jouer une finale avant d’attaquer le championnat, c’est vrai que ça fait un peu bizarre. En plus, ce sera dans un stade presque vide. Tout est assez particulier. Malgré tout, c’est une vraie finale. Ça sera la première pour moi dans cette compétition. On ne part pas favori face au PSG mais on a vu que Rennes l’avait fait la saison dernière. Sur un match, tout est possible. Il faut le garder en tête.

Une bonne ambiance dans le groupe

Dès le début, l’objectif prioritaire a été cette finale. Après cela on pourra aborder le championnat. L’ambiance au sein du groupe est bonne. On était contents de se retrouver après plusieurs mois d’absence. On avait tous envie de rejouer au foot car, au final, c’est ce qu’on aime.

Pas de préparation type pour jouer une finale

J’ai eu la chance de le faire en 2013 lors de notre victoire en Coupe de la Ligue. Dans une carrière, ce qui marque, c’est les trophées. Tout joueur rêve de soulever une coupe, jouer une finale n’est pas quelque chose que l’on fait tous les jours. Je ne pense pas que l’on puisse déterminer une seule bonne façon de préparer un match de cette envergure.

Un PSG ultra favori ?

On les joue chaque année, on les connaît, on sait qu’ils ont énormément de talent. La marche est encore plus haute quand on les affronte en finale. Du coup, on n’a absolument rien à perdre car tout le monde les imagine vainqueurs. À nous d’aller les embêter.

ARTICLES SIMILAIRES

Encore une banderole au centre sportif de l’ASSE !

Les semaines passent et les banderoles continuent de pleuvoir du côté de Saint-Étienne et plus précisément au centre sportif Robert-Herbin. Une fois n'est pas...

Le week-end des prêtés : Nadé et Krasso en tops !

Comme chaque début de semaine, nous revenons sur les performances du week-end des joueurs prêtés par l’ASSE cette saison que sont Mickaël Nadé, Lamine Ghezali, Alexandros Katranis, Sergi...

Un nouveau coup à la Fofana lors du prochain mercato ? Puel inflexible à ce sujet !

Vendu par l'ASSE le 2 octobre 2020 pour une somme record à Leicester (35 millions d'euros), Wesley Fofana aurait sans doute permis à l'équipe...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

CLASSEMENT

DERNIERES MINUTES

COMMENTAIRES

NEWSLETTER

- Advertisement -