Actualité Mercato

Perrin par rapport au mercato : « On est content du résultat même si on sera jugé en fin de saison »

Interviewé dans le quotidien Le Progrès, Loïc Perrin, coordinateur sportif de l’ASSE, s’est exprimé sur le mercato stéphanois et a expliqué que le club est satisfait par ce qui a été réalisé. Extraits.

Un mercato avec les moyens du bord

« On est content du résultat même si on sera jugé en fin de saison. On a fait avec les moyens qu’on avait sachant que ce n’est pas un mercato évident parce que tous les joueurs qui jouent dans leur club ne sortent pas forcément. On avait établi des critères qu’on a su tenir. On voulait ramener des joueurs un peu plus expérimentés, qui pouvaient s’adapter facilement à Saint-Étienne parce que l’urgence de la situation fait qu’on n’a pas le temps. Durant ce mercato, on était obligé de faire des paris, avec des joueurs revanchards et ayant tout à gagner s’ils obtiennent le maintien, tout à perdre s’ils échouent. Et il n’y a pas que nous qui l’avons fait. Lille, par exemple, a pris Hatem Ben Arfa. On a pris des risques et il va falloir quelques matchs pour que certains retrouvent leur niveau optimal. Même s’ils ne sont pas tous à 100 %, ils seront utiles. »

80 profils étudiés

« Les profils reçus se comptent par centaines… Ceux étudiés, à peu près 80 dans tous les pays d’Europe, pour six recrues car Joris Gnagnon était déjà là. Le but n’était pas d’en faire autant. Le minimum, c’était trois. Lors de la première réunion qu’on a faite fin décembre, on avait établi les priorités : un défenseur central, un ailier et un attaquant. Et on s’est dit que si on avait une possibilité, on ferait un latéral droit et un gardien. On a répondu aux attentes du coach sans perturber l’équilibre de notre vestiaire. Le but c’est aussi de faire jouer nos jeunes mais je trouve qu’ils ne sont jamais plus performants que quand ils sont bien entourés. Le projet du club ne change pas même si l’urgence de la situation fait qu’on a eu besoin de mettre plus d’expérience. »

Pas de problème d’argent

« Il y a des dossiers qu’on a loupés mais ce n’était pas pour des problèmes de rémunération, c’est qu’il est difficile de faire venir certains joueurs qui jouent dans leur club pour relever notre challenge. Au niveau des transferts, au final zéro argent n’a été investi malgré plusieurs offres. Concernant la masse salariale, on est sur des salaires médians de Ligue 1. »

Si vous souhaitez faire plaisir ou vous faire plaisir, n’hésitez pas à commander une Box Football chez notre partenaire box-football.fr pour seulement 37,90 euros. Un cadeau surprise et un code promo pour votre prochaine commande sont inclus dans chaque box.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :