News

Perrin : « Je ne viens pas à L’Etrat pour me promener »

Interviewé récemment dans le quotidien Le Progrès, Loïc Perrin s’est confié sur son retour à l’ASSE et a un peu plus détaillé son nouveau rôle de « conseiller ». L’emblématique capitaine des Verts a expliqué qu’il allait d’abord se concentrer sur le centre de formation puis sur divers domaines, que peuvent être le marketing ou la communication par exemple, afin de connaître le club plus en profondeur et ainsi essayer d’en devenir un dirigeant dans les années à venir.

Une mission assez générale

« Pour commencer, ce sera plutôt avec le centre de formation. J’ai déjà fait une intervention auprès des jeunes pros. J’ai aussi l’intention de leur expliquer mon parcours, cela pourra peut-être servir à certains. Dans un premier temps, ce sera une mission assez générale pour apporter mon vécu, mon expérience. Et aussi j’espère un peu mon expertise à différents niveaux et dans différents services. » 

Construire son futur métier

« On parle de la formation mais ça peut être aussi le marketing ou la communication. Je mets un pied dans le club. C’est une première étape. Il faut être lucide. Un métier, ça ne s’invente pas, ça se construit. Il faut apprendre sur le tas, faire des formations. J’aimerais bien passer le DU de manager général à Limoges. Les candidatures seront déposées au mois d’avril. Si je suis pris, je commencerai fin septembre. »

Tous les dirigeants satisfaits de son retour

« Quand j’étais à Téléfoot , j’étais passé quelques fois à l’entraînement. Cela m’avait permis de parler un bon moment avec le coach (Puel). Bien sûr, il était au courant. Il était là lors de mon premier rendez-vous avec les dirigeants. Un club, c’est un ensemble. Il fallait que tout le monde soit d’accord et content que je revienne à l’ASSE. Soit persuadé aussi que je pouvais apporter quelque chose, sinon il n’y a pas d’intérêt. Je ne viens pas à L’Etrat pour me promener. »

(0 commentaire)

  1. si il trouve les dirigeants et puel bien…y a déjà un problème là !! Et le problème c est que ça sent la carrière plus que l’envie du club…vous me direz faut bouffer…

  2. je suis désolé !! j aimerai trouver qq chose de positif dans ce club, j arrête pas de râler et de pester…; mais non, y a rien de rien !

  3. TT inquiète Gillou,tous les supporters râlent surtout en ce moment, mais c’est vrai il n’y rien se qui s appelle rien de positif je te confirme .Perrin ne pouvait rien dire devant c est trois incompétents, pour lui il aimerait bien finir sa carrière au sein du club,je lui souhaite bonne chance à captaine perrin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :