Décidemment, la carrière d’Oussama Tannane ne décollera visiblement jamais. Auteur de sa meilleure saison statistiquement parlant lors du dernier exercice disputé avec le Vitesse Arnhem (ndlr : 34 matchs, 8 buts/12 passes décisives), l’ancien stéphanois vit un début de saison pour le moins compliqué.

Seulement trois titularisations sur douze possibles

En effet, sur les douze matchs disputés par son équipe depuis le début de saison, il n’a participé qu’à sept rencontres dont seulement trois en tant que titulaire (ndlr : 317 minutes jouées) mais a tout de même inscrit un petit but, face à Anderlecht en qualification pour l’Europa Conférence League. Malgré ses belles performances lors de l’exercice 2020-2021, le joueur de 27 ans n’entre visiblement plus trop dans les plans de son entraîneur, Thomas Letsch, qui était pourtant déjà en place la saison dernière et qui lui accordait régulièrement sa confiance (ndlr : 2 830 minutes jouées soit un peu plus de 30 matchs entiers joués dans la saison).

En froid avec son entraîneur

Au sortir du match nul de ce week-end contre le Fortuna Sittard de Samy Baghdadi, le coach allemand s’est montré assez clair au sujet de l’ancien international marocain dans le quotidien hollandais De Gelderlander : « Je n’avais pas l’impression qu’il pouvait nous aider aujourd’hui. Nous avons d’autres joueurs que Tannane« . Des propos qui viennent témoigner d’un froid et d’une possible cassure entre les deux hommes, pas étonnant au vu du passif du joueur mais absurde sachant qu’il sortait de sa meilleure saison en professionnel…