L’ASSE se déplaçait ce soir en terres lyonnaises pour le premier derby de cette saison et s’est malheureusement inclinée deux buts à un. Auteurs d’une bonne prestation et affichants un visage agréable, les Verts ont malheureusement pêché dans la finition et ont manqué de réussite dans les deux surfaces.

Résumé

Dès l’entame du match, les Verts ont affiché un visage entreprenant et se sont crées la première grosse occasion à la deuxième minute. Aouchiche a déposé un très bon coup-franc sur la tête de Camara mais Lopes a repoussé le cuir d’une belle parade. Bien en place et voulant jouer proprement, les joueurs de Puel se sont procurés une deuxième belle situation peu avant le quart d’heure de jeu par l’intermédiaire de Bouanga mais Lopes a de nouveau réalisé un arrêt. Par la suite, les débats se sont calmés côté stéphanois et l’OL a pu s’offrir quelques situations intéressantes. Dembelé a vu l’arbitre lui refusé deux buts pour hors-jeu dont un qui est un peu litigieux. Sept minutes avant la mi-temps, Abi a lui aussi marqué un but refusé mais cette fois-ci pour une petite poussette sur Denayer. Deux minutes plus tard, nous avons vécu une minute totalement folle. Moulin a tout d’abord réalisé un bel arrêt sur une frappe d’Aouar arrivée suite à une grossière erreur de Moukoudi puis l’ASSE s’est rapidement projeté vers l’avant et a réussi à ouvrir le score sur un csc de Lopes provoqué par Bouanga. L’international gabonais avait dans un premier temps mis à contribution le gardien lyonnais d’une belle tête puis avait continué son action et centré fort à mi-hauteur, endroit où Lopes a mis sa main et donc dévié le ballon au fond de ses filets. Grâce à ce but, les Verts sont donc rentrés au vestiaire en menant un zéro après une première période d’un bien meilleur niveau que les semaines précédentes. Un avantage mérité.

Malheureusement, les lyonnais sont un peu mieux rentrés dans le match en deuxième période et ont trouvé la faille deux fois en dix minutes par l’intermédiaire de Kadewere. Le premier but suite à une belle combinaison sur coup-franc conclu par une madjer et le second après un exploit individuel et un placement approximatif de Moulin qui avait anticipé un centre en retrait. Entre temps, Toko-Ekambi avait trouvé le poteau sur une frappe enroulée. À un quart d’heure du terme de la rencontre, Hamouma a failli permettre aux Verts d’égaliser mais Lopes a réalisé encore une fois un bel arrêt. Dix minutes plus tard, Bouanga a eu une occasion en or de remettre les compteurs à égalité mais a manqué un penalty obtenu suite à une main de Jean Lucas. Dans le temps additionnel, Camara aurait lui aussi pu égaliser mais il n’est pas parvenu à reprendre un bon centre de Bouanga. La messe est dite, l’ASSE s’incline deux buts à un malgré une prestation globalement aboutie. L’équipe a payé cash s’est quelques erreurs et a manqué de réussite dans la finition. Si les prochains matchs sont du même acabit, l’équipe devrait rapidement retrouver le goût de la victoire. Pour l’instant, nous sommes quinzièmes à deux points du premier relégable et cinq de la dixième place. Prochain rendez-vous dans quinze jours face à Brest.

Statistiques (matchendirect.fr) :