Invité hier de l’émission 100% Verts sur France Bleu Saint-Étienne Loire, Razik Nedder s’est exprimé au sujet d’un de ses anciens protégés, Wesley Fofana. L’actuel coach de la réserve stéphanoise n’a pas tarit d’éloges sur le jeune défenseur central français et a également expliqué être fier de son évolution.

Un défenseur moderne

« On n’est pas surpris nous les techniciens qui l’avons eu à l’ASSE de l’évolution de Wesley Fofana. Même si c’est vrai qu’il a eu un parcours de formation un peu en zigzag, ses qualités intrinsèques étaient là. Dès qu’il a éclaté au haut niveau chez nous, on était persuadé que ça pouvait aller très vite. Aujourd’hui c’est le défenseur moderne. C’est quelqu’un qui va vite, qui est véloce, un vrai athlète qui a la capacité de sortir les ballons par la passe et par la conduite. C’est le prototype du défenseur de demain. C’est un bon garçon, un bon vivant, il a toujours le sourire, je ne suis pas surpris de son intégration aussi rapide en Angleterre. »

Fier du travail accompli et de l’évolution du joueur

« Son départ ? Notre priorité, c’est que les joueurs que l’on forme brillent chez nous à Geoffroy-Guichard devant nos supporters. Après, ça permet au club de vivre, de pérenniser le club. C’est aussi une des fonctions, une des missions du centre de formation. Aujourd’hui on est fier du travail qu’on a accompli, on est fier de l’évolution d’un garçon qu’on a vu grandir et qui aujourd’hui vit un rêve. Je pense qu’il ne va pas s’arrêter là. L’adaptation de Wesley a déjà été rapide chez nous, il est dans une évolution rapide mais logique. Il a rarement montré ses limites, il les repousse à chaque fois. On espère qu’il ne s’arrêtera pas. »