News

Moulin évoque un décalage avec la nouvelle génération

Désormais gardien numéro un de l’ASSE, Jessy Moulin est l’un des cadres d’un groupe stéphanois qui s’est extrêmement rajeuni depuis l’arrivée de Claude Puel. Interviewé récemment par France Bleu Saint-Étienne Loire, le portier des Verts a évoqué cette jeunesse stéphanoise et a expliqué qu’il y avait un décalage de génération mais un décalage qui ne s’avère pas être négatif.

Un décalage qui a toujours existé

« Oui c’est sur, il y a toujours un décalage avec la nouvelle génération. La vie va tellement vite maintenant entre les réseaux sociaux, la musique, le style vestimentaire… Mais ça l’a toujours été. Moi quand je suis arrivé à 18 ans dans le groupe, il y avait des trentenaires, on était en décalage avec eux maintenant c’est nous. C’est à chacun de s’adapter à l’autre. Les jeunes s’adaptent très bien aux anciens et inversement mais oui il y a forcément un décalage, avec certains on a quinze ans d’écart, c’est énorme. »

Un vestiaire avec un très gros potentiel

« C’est sur qu’en terme de quantité on a rarement vu aussi grand nombre de jeunes dans un vestiaire. Après niveau qualité il y a de très bons jeunes aussi. Je pense aussi à Wesley (Fofana) ou à William (Saliba) qui sont partis mais qui font partie de cette génération. À Saint-Étienne on a toujours eu de très bons jeunes formés ici, que ça soit Kurt Zouma, Guilavogui ou encore Bafé Gomis. Ce sont des jeunes issus du centre de formation et qui font de très grosses carrières. On sait que notre vestiaire a un très gros potentiel mais il ne suffit pas d’avoir du potentiel, il faut aussi l’exprimer et rapidement maintenant. Une saison ça passe vite, une carrière aussi donc quand on a le bonheur d’être sur le terrain il faut prouver rapidement. »

(0 commentaire)

  1. hummm….. combien sur combien d années par rapport aux flops? c est peanuts !!! ils sont de ton niveau… pas des craks…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :