Nouvelle recrue pour les féminines de l’ASSE ! Après Maryne Gignoux, Maud Antoine et Elise Bonnet, Jérôme Bonnet voit arriver dans son équipe la gardienne canadienne Emily Burns. Âgé de 24 ans, elle a étudié à la MacEwan University d’Edmonton dans l’Alberta (Canada), a été formé dans son pays natal puis a évolué la saison dernière au Real Santander en deuxième division espagnole. Elle arrive dans un premier temps avec le statut de doublure et devra faire ses preuves si elle souhaite piquer la place destinée à Gignoux. Bienvenue et bonne chance à notre nouvelle stéphanoise !

Sa réaction

« Je suis très excitée et très fière d’avoir cette opportunité. J’ai toujours rêvé de rejoindre un club comme l’ASSE. J’ai envie de travailler dur, de bien représenter mon pays. C’est ma première fois en France, je suis très heureuse d’être ici. Je me sens déjà bien dans le vestiaire. Je comprends assez bien le français, je ne le parle pas mais je vais travailler là-dessus avec mes coéquipières qui m’ont très bien accueillies. Elles sont géniales. »

La réaction du coach Bonnet

« Emily est une gardienne passée par l’Europe qui est très intéressante sur sa ligne de but. Elle a une bonne envergure, de bonnes aptitudes et un bon jeu au pied. Elle doit forcément progresser sur la communication puisqu’elle ne parle pas encore le français. À elle d’être performante pour venir bousculer la hiérarchie. »