Formé et lancé par Claude Puel du côté du LOSC, Kévin Mirallas avait été vendu en 2008 à l’ASSE pour 3,5 millions d’euros mais n’avait pas répondu à toutes les attentes placées en lui durant ses deux saisons dans le Forez (ndlr : 69 matchs joués, 5 buts/4 passes décisives). Prêté puis vendu pour 2,5 millions d’euros à l’Olympiakos en 2011, l’ancien international belge (60 sélections, 10 buts/4 pd) pourrait faire son retour chez les Verts dix ans après son départ et ainsi retrouver son ancien coach.

Quelque chose d’inachevé

En effet, le joueur de bientôt 34 ans a fait un énorme appel du pied aux dirigeants stéphanois sur beIN Sports : « J’attends la bonne offre, le bon projet. Je laisse mes agents travailler là-dessus, ils savent ce dont j’ai envie. C’est maintenant plus un choix de famille, on verra. Il y a déjà pas mal de pistes mais je prends mon temps. Un retour en France n’est pas à exclure. J’ai de belles pistes en France mais tout dépendra du projet. Il y a de très bons clubs. Je connais bien ce championnat, je le suis toujours. À Saint-Etienne, même si ça s’est mal terminé, ça reste une superbe aventure. C’est un club que je porte énormément en moi car c’est un club prestigieux. En plus, il y a Claude Puel, une personne que je connais bien. C’est lui qui me ferait retourner là-bas et le fait qu’il y a quelque chose d’inachevé. ».

Ses stats