Nous aurons tout vu dans ce dossier. Un temps intéressé, l’Olympiakos avait gelé le dossier Trauco malgré le départ de son latéral Kostas Tsimikas à Liverpool. En cause, les demandes trop élevées des dirigeants de l’ASSE qui souhaiterait environ 2 millions pour laisser partir son latéral péruvien.

Une deuxième offre en préparation

Pourtant, selon Sportime, l’Olympiakos préparerait une seconde offensive qui devrait être plus élevée que la première. Pour autant, le montant de deux millions semble encore loin.

L’ASSE, qui souhaite encore dégraisser avant de recruter, pourrait tout de même se laisser tenter. Trauco ne rentre clairement pas dans les plans de Claude Puel et n’a pas réalisé une grande saison cette année.