L’ASSE était opposée ce soir au LOSC de Christophe Galtier pour le compte de la douzième journée de Ligue 1 et les hommes de Claude Puel sont parvenus à mettre un terme à la série noire qu’ils vivaient depuis sept matchs. Chaque équipe a eu sa mi-temps et au final, les Verts peuvent s’estimer heureux de repartir avec un point.

Dominants en première mi-temps…

En première période, les Verts ont dominé de la tête et des épaules et se sont montrés les plus dangereux. Logiquement, ils sont rentrés aux vestiaires avec un but d’avance inscrit par Wahbi Khazri sur un penalty qu’il a lui même obtenu. N’ayant pas eu non plus pléthore d’occasion, l’équipe a su mettre à mal le LOSC grâce à une détermination sans faille et une assise défensive retrouvée. En face, les lillois ont été amorphes et n’ont jamais été inquiétants offensivement.

…mais ultra-dominés en deuxième

Malheureusement, la deuxième mi-temps n’a pas du tout été du même acabit. Les dogues sont revenus avec d’autres attentions et les Verts n’ont pas vu le jour jusqu’au coup de sifflet final. Peu après l’heure de jeu, Jonathan Ikoné a logiquement remis les compteurs à égalité d’une belle frappe au sol suite à une remise astucieuse de la poitrine de Burak Yilmaz. Avec ce match nul, l’équipe stoppe sa très mauvaise série de sept défaites consécutives et gagne une place au classement aux dépens de Nîmes. Prochain rendez-vous dimanche à 15h pour un match important à Dijon.