Les Verts se sont imposés sur le fil face aux Girondins de Bordeaux ce samedi soir. Une victoire arrachée dans un match sous tension et dans un chaudron en ébullition. Le but de Cardona à la dernière minute a fait chavirer le cœur des supporters et permet de continuer de rêver à une montée directe en L1.

Larsonneur (5) : Il ne peut pas faire grand-chose sur le but bordelais. Sa sortie ratée à la 86ème minute aurait pu coûter cher aux Verts. Son dégagement rapide sur Wadji permet à Cardona de doubler la mise.

Pétrot (4.5) : Malheureux sur le but bordelais, puisqu’il contre la frappe de Diaz. Solide défensivement, il a dû compenser les retours défensifs trop lents de Briançon. Offensivement, c’est de plus en plus compliqué.

Maçon (6) : Son retour a permis d’apporter une solution de plus dans la création par rapport au match contre Ajaccio. Sa rage lors du dernier but fait plaisir à voir.

Nadé (2.5) : Plutôt bon jusqu’à son expulsion, il a clairement dégoupillé après de probables insultes des joueurs bordelais. En revanche, cela n’enlève rien au fait que ce qu’il a fait est inacceptable et peut ètre considéré comme un abandon de son équipe. Heureusement, le match tourne en notre faveur et cet incident peut être oublié s’il n’y a pas récidive.

Briançon (5) : Il a brillamment sauvé à deux reprises son équipe en fin de rencontre, mais a tout de même une responsabilité sur le but bordelais puisqu’il revient en défense en trotinant. Difficile de savoir s’il a bien joué son rôle de capitaine sur l’altercation tant ses coéquipiers ont eu du mal à se calmer.

Monconduit (5.5) : Rencontre contrastée pour l’ancien Amiénois, qui a semblé en retard quelques fois et dans le bon rythme à d’autres moments.

Moueffek (5) : Son impact physique permet au milieu stéphanois d’être toujours consistant, malgré ses montées de balle trop brouillonnes.

Chambost (5.5) : Assez discret tout au long de la rencontre, il permet tout de même d’apporter de la justesse technique à son équipe.

Mbuku (6) : Très actif en première mi-temps, il a tenté de déborder et de dribbler ses adversaires sans trop de réussite. Il aurait pu bénéficier d’un penalty.

Cafaro (5.5) : Beaucoup plus impactant que lors de ses deux derniers matchs, il a déstabilisé la défense bordelaise.

Cardona (9) : Que dire ? Ses deux buts sont sublimes mais le deuxième est une véritable œuvre d’art. Nous sommes très chanceux d’avoir un tel joueur dans notre équipe.

Contrairement à la semaine dernière, les remplaçants ont eu un rôle important. Bentayg est celui qui amène le second but grâce à une chevauchée sur son côté et un beau centre. Wadji a apporté une solution offensive qui a permis à Cardona de se recentrer. Son contrôle est parfait sur l’action qui mène au second but. Tardieu a une nouvelle fois fait une bonne prestation en sortie de banc. Bouchouari a été plus discret mais pas ridicule. Batubinsika n’est rentré que pour deux minutes. Cette victoire peut clairement laisser une empreinte positive sur le groupe qui semble de plus en plus soudé. Il faudra tout de même faire attention à ne pas perdre son sang-froid comme ce fut le cas pour Nadé.