Dans un match très difficile à regarder, les Verts se sont imposés 2-0 face à Dunkerque. La manière n’était, une nouvelle fois, clairement pas au rendez-vous. Les Stéphanois se sont fait dominer pendant une grande partie de la rencontre avant de se réveiller en fin de match. Difficile, donc, de noter positivement les joueurs malgré la victoire.

Larsonneur (6,5) : Il reste le meilleur joueur stéphanois du match, ce qui n’est pas rassurant. Il a dû réaliser quelques arrêts importants sur des pertes de balles ridicules des joueurs de champ.

Batubinsika (5,5) : Il a bien géré son opposant direct, Gnanduillet, tout au long de la rencontre. Solide, il a commis très peu d’erreurs depuis le retour au 4-3-3.

Briançon (5) : Des bonnes interventions, bien qu’il ait réalisé quelques relances compliquées. Il est pour l’instant épargné par les blessures.

Appiah (5,5) : Défensivement, il a bien tenu son rôle. En revanche, tous ses centres ont été de qualité médiocre.

Pétrot (5) : Même s’il a plutôt bien combiné avec Diarra, son apport offensif est insuffisant. Défensivement correct comme à son habitude.

Bouchouari (5) : Sûrement son plus mauvais match depuis le début de la saison. Il n’a pas su casser les lignes comme à son habitude. La faiblesse de ses coéquipiers au milieu est sûrement une explication de son match moyen. Son carton jaune fait mal, puisqu’il ne sera pas là pour affronter Laval après la trêve internationale.

Tardieu (3) : Il a mis en danger son équipe tout au long du match avec ses relances compliquées. Clairement son pire match depuis son arrivée. Il est en partie responsable de la domination des Dunkerquois. Il n’a pas réussi à organiser le milieu de terrain pour conserver un minimum le ballon.

Moueffek (3) : En voyant son match, on comprend pourquoi Fomba lui est préféré depuis un long moment. Tous ses choix dans le jeu ont été mauvais. Il tente trop de choses compliquées et provoque des pertes de balles. Il a été incapable de jouer calmement pour faire circuler la balle.

Diarra (5) : Il a encore provoqué énormément sur son côté, mais reste incapable de faire un bon dernier geste. Il a réussi très peu de centres. La bonne entrée de Bentayg pourrait le mettre sur le banc face à Ajaccio. Il doit absolument jouer plus simplement.

Cafaro (5) : Très peu en vue tout au long du match, il s’est réveillé en fin de partie comme toute l’équipe. Son but sur coup franc sauve son match. Le dernier à avoir marqué sur coup franc direct pour Sainté était Wahbi Khazri.

Charbonnier (3,5) : Encore un match difficile pour le meilleur buteur de L2 en activité. Malgré sa volonté de participer au jeu, ses retards sur chaque action ne lui permettent pas d’être efficace. Reverra-t-on un jour Charbonnier à un bon niveau ?

Tous les remplaçants qui sont rentrés en cours de jeu ont été meilleurs que le joueur dont ils ont pris la place. Bentayg a parfaitement provoqué le penalty qui a été transformé par Sissoko. Le banc stéphanois est aussi l’un des facteurs des bons résultats depuis 4 matchs.