Alors que les contours du projet Gazidis se dévoile petit à petit dans la presse, il existe de nombreuses zones d’ombre qui devraient s’éclaircir dans les semaines à venir.

Après l’officialisation des négociations exclusives hier, c’est autour du Parisien d’évoquer le projet mené par l’ancien directeur du Milan. On y apprend donc un peu plus concernant la future politique sportive désirée par les futurs propriétaires de l’AS Saint-Etienne.

« Gazidis, qui se souvient de la difficulté qu’il a eue à se faire accepter à ses débuts à Milan veut jouer la carte de l’humilité et de la patience. Il répète à ses proches qu’il ne faudra le juger que dans quelques années et que le but n’est pas d’empiler beaucoup de joueurs d’expérience mais, au contraire, de miser sur des jeunes en devenir qui feront rejaillir la fierté verte dans quelques années. »

Si les jeunes Stéphanois n’ont pas pu se mettre en évidence cette saison, ceux-ci pourraient bien avoir leur mot à dire à partir de la saison prochaine. Sans êtes sacrifiés par nécessité comme cela avait été le cas comme des certains Saliba, Fofana ou plus récemment Lucas Gourna-Douath.