Présent en conférence de presse aux côtés de Laurent Batlles, Léo Pétrot a eût l’occasion d’évoquer la rencontre de samedi mais aussi de faire un point sur la forme de l’effectif stéphanois. Faisant partie des joueurs touchés par le virus qui circule au club depuis plusieurs jours, celui-ci est notamment revenu sur ce mal qui touche le groupe depuis une dizaine de jours : « Ça va, on a eu du mal à récupérer avec ce virus, mais ça va. Sur un plan personnel, la semaine dernière a été un peu difficile. J’ai eu jusqu’à 10 jours compliqués avec de la fatigue. Certains ont perdu pas mal de kilos, globalement on a tous souffert. Mais ça va mieux, on est sur la fin. Tant mieux, car ça nous a notamment privé de ce dernier rendez-vous amical face à Montpellier. On a aussi souffert physiquement. Mais je ne cherche pas d’excuse pour justifier le résultat face à Grenoble. Ça fait partie des aléas. « 

Si le défenseur stéphanois reconnaît donc une remise en forme difficile pour les joueurs touchés par le virus, il n’en demeure pas moins ultra-motivé pour revenir de Rodez avec les 3 points : « On est toujours à 100%. On n’a pas envie de trouver d’excuses, on veut juste arriver samedi et tout donner pour prendre les trois points. On sait qu’on n’a pas fait le meilleur démarrage, on est frustrés du résultat. Mais c’est du passé, il faut se concentrer sur ce deuxième match à Rodez. De la pression ? Dans un grand club, il y en a toujours. À nous de bien la gérer et d’aller prendre les points sur le terrain.«