Comme chaque début de semaine, nous revenons sur les performances des U17, U19 et de la réserve de l’ASSE. Après un week-end couronné de victoires la semaine dernière, les différentes équipes de notre centre de formation ont connu des fortunes diverses ce week-end.

Première défaite pour les U17

Eux aussi opposés à l’OGC Nice samedi, les U17 stéphanois ont connu leur première défaite de la saison en s’inclinant trois buts à deux. Ayant ouvert la marque à la 23ème minute par Meïvyn Agesilas, les jeunes joueurs de Patrick Moreau ne sont pas parvenus à tenir ce score et ont craqué à trois reprises face à Mohamed (26ème et 50ème) et Bechar (34ème). La réduction de la marque par Noan Gallo à la 84ème minute n’y a rien changé et les Verts sont donc repartis de la Côte d’Azur avec aucun point. Ils restent cependant à une très belle deuxième place et auront l’occasion de reprendre la tête du classement face au leader clermontois dimanche prochain à 17h au centre sportif Robert-Herbin.

Feuille de match : Sabathie – Meyer (puis Taiar, 46ème), Mouton (cap.), Tenniche, Gallo – Cateland (puis Ngeleka, 46ème), Jetishi, Sahraoui – Zemangui, Agesilas et Bouderbane (puis Gaudry, 67ème).

La réaction du coach Moreau

« On n’a pas été bons aujourd’hui, le score est logique. Même en ouvrant la marque, ils sont revenus logiquement. On a réagi à 3-1, on a réduit l’écart et on a même eu des situations pour égaliser, mais sur l’ensemble du match on ne méritait pas mieux. On a été en réaction, on a manqué de détermination et de qualité technique. C’est un match moyen qui doit nous servir de leçon pour la suite.« 

Les U19 conservent leur première place !

Toujours invaincus en championnat cette saison, les U19 de Jean-Luc Dogon recevaient dimanche après-midi l’US Colomiers pour le compte de la sixième journée du groupe D des U19 Nationaux. Menés au score jusqu’à la 57ème minute, ils ont réussi à s’imposer deux buts à un grâce à des réalisations d’Abderraouf Guechi (57ème) et Youssef Njoya Ngapout (77ème). Même si ça n’était pas sa prestation la plus aboutie, l’équipe a pris les trois points et conserve surtout sa première place avec trois longueurs d’avance sur Monaco et Toulouse. Un bon résultat qu’il faudra confirmer dimanche prochain face à Cannes, septième au classement (ndlr : sur 14 équipes).

La feuille de match : Ouennas – N’zuzi (puis Haon, 46ème), Ch. N’gongar, Mbemba (cap.), Bladi – Ngongolo, Gauthier, Watel (puis Bile, 65ème) – Guechi, Kies et Mukanya (puis Njoya Ngapout, 46ème).

La réaction du coach Dogon

« Aujourd’hui, j’ai eu la confirmation qu’il y avait une équipe. Sans cet état d’esprit, je ne suis pas persuadé que l’on gagne. On fait une première mi-temps laborieuse, manquant de rythme, sans bien prendre les couloirs. On s’est mis en difficulté tout seul sur le but, il n’y avait pas d’animation et ça ne parlait pas. En deuxième, le banc a apporté quelque chose, on a commencé à retrouver une animation offensive et de la cohésion. Je retiens la victoire qui est positive pour l’état d’esprit. En face, Colomiers avait des attaquants qui prenaient la profondeur et on s’est mis en danger, mais c’est normal aussi, pour gagner il faut prendre des risques.« 

La réserve arrache le nul

Auteur d’un début de saison mitigé avec une victoire, un nul et une défaite, la réserve stéphanoise disputait ce samedi sa quatrième rencontre de National 3 et n’a pu faire mieux qu’un match nul, un partout, sur la pelouse du SF Chambéry. Nicolas Bury a ouvert le score à la 60ème minute pour les locaux après une situation plus que litigieuse à l’entrée de la surface chambérienne non-sifflée pour les Verts et qui aurait certainement valu un carton rouge. Heureusement, Lamine Ghezali lui a répondu à la 85ème minute en égalisant sur un penalty provoqué par Mathys Saban. Avec ce résultat, les joueurs de Razik Nedder végètent en milieu de tableau (8èmes) mais pourront espérer grapiller des places dans deux semaines à l’occasion de la réception d’Ain Sud, équipe qui n’a toujours pas gagné et qui se trouve avant-dernière au classement.

La feuille de match : Raveyre – Ghezali, Sissoko, Leleux, Owusu – Petit (cap.), Mouton (Mukanya, 70ème), Aymar – Dieye, Saban et Mfukumoko (Aiki, 80ème).

La réaction du coach Nedder

« On a fait une bonne première mi-temps avec un plan de jeu adverse prévisible et une équipe qui essaye de nous contrerOn a péché dans la finition et il y a un fait de jeu avant l’ouverture du score qui aurait dû occasionner un rouge pour notre adversaire. Malgré tout, on n’a pas lâché dans ce match haché par les fautes. On est tout de même frustré parce que c’est un match à notre portée, mais avec une équipe très jeune, on a su garder le fil du match et on est revenu du score. L’autre point positif c’est qu’on a été très rarement déstabilisé sur des attaques rapides. Je sens l’équipe avancer.«