News

Le Président exécutif de l’ASSE parle du mercato !

N’ayant toujours pas recruté le moindre joueur, l’ASSE devrait vivre un mercato globalement calme au vu de la maigre marge de manœuvre du club sur le plan financier. Interviewé récemment dans le quotidien Le Progrès, Jean-François Soucasse, le Président exécutif stéphanois, s’est justement penché sur le marché des transferts et a expliqué à quoi risque de ressembler celui des Verts. Extraits.

12 mois pour mener à bien le projet enclenché

« Nous sommes toujours sous contraintes budgétaires fortes, cela n’a pas changé. Le sujet est de savoir à quel point le marché des transferts sera dégradé. On sait que le mercato sera atone et surtout inédit car on n’a aucune référence. Si on considère qu’il y a une occasion à saisir, et que l’on en a la capacité, on fera le nécessaire. À la vente, s’il y a des opportunités qui ne se refusent pas, parce que c’est nécessaire ou hors marché, il ne faudra pas s’en empêcher. Si on mène à bien notre projet, l’année prochaine, le club aura une masse salariale des plus maîtrisées de France avec des actifs joueurs importants. On a douze mois de labeur pour finir ce changement de cap. »

Être prudent et inventif

« Le club sera actif à la hauteur de ses moyens. Si un joueur vaut 10 M€, on ne pourra pas l’acheter. Quinze mois viennent d’ébranler notre économie. On n’est pas obligé de refaire du football comme on le faisait il y a deux ans. Aujourd’hui, il y a la possibilité de réaliser des prêts, des prêts avec option d’achat… Tout le monde sera prudent et inventif pour avoir la meilleure équipe. On trouvera des solutions, comme Claude (Puel) l’a déjà fait. C’est aussi son savoir-faire. Yvan Neyou ou Yvann Maçon en sont la preuve. »

Attentif aux opportunités

« Dans un club, il y a l’horizon à court et à moyen terme. Il faut trouver le bon équilibre entre les performances sportives et la pérennité du club. C’est de notre responsabilité de faire les meilleurs choix. Vendre un joueur n’est pas forcément le signe d’un club aux abois. Si vous considérez que ce ratio-là est bon, pourquoi ne pas le faire ? On sera attentif aux opportunités de vente et d’achat. »

(1 commentaire)

  1. Quelle bande de burnes la comédie recommence et en pire sa me dégoûte ont vend tous nos meilleurs joueurs et ont prends personne derrière ou des joueurs moins bon et bien sûr pas cher comment voulez vous que sa change faut tous les virés et en urgence j espère de tout coeur que le club sera vendu et viré toute cette imconpetence entraîneur dirigeants etc

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :