Les hommes de Claude Puel reçoivent ce soir à 21h le SCO d’Angers pour ce qui sera le quatorzième match de la saison. N’ayant plus gagné depuis le 17 septembre et un déplacement au Vélodrome, l’ASSE a stoppé sa série de défaites depuis deux matchs mais doit enfin retrouver le goût de la victoire pour ainsi reprendre confiance et bien finir l’année civile.

Un très bon début de saison

Cependant, l’affaire ne sera pas simple puisqu’en face, les angevins sont entrain de réaliser une belle saison et sont mêmes classés septièmes, à seulement quatre points du podium et six du PSG. Autant vous dire que les Verts sont déjà bien distancés car ils ne comptent que douze petits points au compteur et occupent une bien triste quinzième place, à sept points de la dixième.

Des facilités à l’extérieur

Dernièrement, le SCO s’est imposé contre Lorient (2-0), à Lens (1-3), à Nîmes (1-5) et même encore à Rennes (1-2), ce qui fait de l’équipe la quatrième meilleure de Ligue 1 en déplacement. À domicile les joueurs de Stéphane Moulin sont plus à la peine et ont perdu en novembre contre Nice (0-3) et Lyon (0-1). Contre les équipes mal classées (de la quinzième à la dernière place), Angers s’est montré intraitable et n’a perdu aucun match, ce qui prouve leur force et leur capacité à se montrer performant contre des clubs en difficulté.

Des joueurs offensifs intéressants

Il va donc falloir réaliser une très belle performance ce soir pour prendre les trois points et ne pas se penser au dessus de cette équipe angevine car elle n’aura aucun mal à nous punir. Il y aura de la place pour marquer des buts car la défense n’est pas le point fort de l’adversaire du soir mais il faudra se montrer prudent défensivement de notre côté car des éléments comme Stéphane Bahoken (5 buts/1 passe décisive), Angelo Fulgini (3 buts/ 2 pd) ou encore Pierrick Capelle (2 buts/2 pd) pourraient nous faire mal. Entrant régulièrement en jeu, Loïs Diony aura certainement l’envie de se montrer et la défense stéphanoise devra le surveiller de près. Quoi qu’il en soit, l’envie, l’intensité et la qualité seront des éléments primordiaux pour espérer une victoire. Pour se relancer, battons Angers !