Auteur de premiers mois très intéressants avec l’ASSE (ndlr : 44 matchs de Ligue 1, 1 but/3 passes décisives), Gabriel Silva a de grandes difficultés à se refaire une place dans le onze stéphanois depuis sa grave blessure face à Dijon fin février 2019.

Gabriel Silva très affecté

N’ayant disputé que 13 matchs lors des deux dernières saisons (10 titularisations), il semble désormais faire office de troisième choix à son poste et vivrait assez mal cette situation. En effet, c’est ce qu’explique l’agence qui gère sa carrière, Un1que Football, dans des propos accordés au quotidien Le Progrès : « S’il montre l’impression que rien ne peut l’atteindre, il est très affecté par sa situation. Il a perdu son aisance. Lorsqu’il rentre sur le terrain, il semble toujours au bord de la rupture, à la limite de ses possibilités. À le voir évoluer, on ressent une certaine fragilité. ». À deux ans de la fin de son contrat, le latéral gauche de 30 ans pourrait donc décider d’aller voir ailleurs d’ici la fin du mercato, possibilité qui ne devrait pas déranger les dirigeants stéphanois.