Pour la sixième fois de la saison, au moins une tribune du stade Geoffroy-Guichard sera fermée sur décision de la Commission de Discipline de la LFP face à Annecy. Cette fois, c’est au tour de la tribune Charles Parret d’être à huis clos. La décision de la ligue a été prise à la suite de l’utilisation d’engins pyrotechniques lors de la rencontre ASSE – ESTAC par révocation de sursis.

Le stade sera donc privé une nouvelle fois de l’un de ses deux poumons. Et une nouvelle fois, les dirigeants ne semblent pas s’en émouvoir. Les supporters ne semblent pas compter pour eux. Comment peut-on espérer créer une nouvelle dynamique dans ce club si les supporters ne sont même pas respectés par leur club ? L’AS Saint-Étienne n’évoluera pas tant que ceux qui aiment ce club ne seront pas mieux considérés.