crédit photo : asse.fr

L’ASSE a communiqué hier soir sur son site officiel au sujet de la situation de Stéphane Ruffier et a annoncé que la commission juridique de la LFP demandait à ce qu’il soit réintégré. Le club se dit étonné par cette demande et annonce saisir la Commission nationale paritaire d’appel afin de prouver qu’il n’est pas mis à l’écart et s’entraîne comme ses coéquipiers.

Le communiqué officiel

« La commission juridique de La Ligue de Football Professionnel a débouté Stéphane Ruffier de ses demandes concernant la contestation des sanctions disciplinaires infligées à son encontre par l’AS Saint-Étienne.  Sur ce point, la Commission a estimé qu’il ne lui appartenait pas de se prononcer sur leur bien-fondé ni même d’en apprécier leur proportionnalité.

L’ASSE s’étonne néanmoins que la commission juridique puisse exiger la « réintégration » de Stéphane Ruffier alors que celui-ci n’a jamais été mis à l’écart . Le club entend réaffirmer que le joueur bénéficie, dans le strict respect des dispositions de la Charte du football professionnel, des mêmes conditions d’entraînement que l’ensemble de ses coéquipiers et qu’il peut participer à autant de séances, sinon plus, que les saisons précédentes.

En conséquence, l’ASSE a décidé, sur ce point, de saisir la Commission nationale paritaire d’appel.«