N’étant pas forcément le plus mauvais hier sur la pelouse face à Reims, Timothée Kolodziejczak a accepté de s’exprimer au micro de Laurent Paganelli sur Canal + Décalé après la rencontre. Le défenseur central de 30 ans a notamment souligné la tristesse et la frustration du groupe mais a également rappellé le besoin vital de prendre des points et de rapidement relever la tête, même si c’est compliqué puisque c’est selon-lui d’avantage un problème mental que de qualité. Extraits.

Des joueurs tristes et frustrés… et surtout sans points !

« On est frustré parce qu’on veut bien faire. On est dans l’état d’esprit. Je pense qu’aujourd’hui il y a eu un peu de crispation, en début de match surtout, ça s’est remarqué. Maintenant, tout le monde est triste, frustré. Il ne faut pas être abattu, il reste beaucoup de matchs, c’est serré en bas du classement. Mais voilà, il faut prendre vite des points parce que le temps presse, et chaque partie fait que ça se resserre. Il faut relever la tête même si c’est difficile, il faut se le dire. Il faut travailler dès la semaine prochaine parce qu’il y a un match de Coupe de France puis Nantes qui arrive avant Noël. »

Un problème mental

« La qualité on l’a, je pense que c’est plus un problème mental. On a été touché depuis le début de saison. Il y a peut-être, sûrement, un manque de confiance. Il faut que le groupe se libère, joue comme il a l’habitude de jouer. L’année dernière, on avait fait de bonnes choses en fin de saison et il faut surfer sur ça, se lâcher, ne pas être crispé. On va essayer de relever tout ça car on veut que ce club reste en Ligue 1 et on va tout faire pour. »

Noël approche à grand pas, donc si vous souhaitez faire plaisir ou vous faire plaisir, n’hésitez pas à commander une Box Football chez notre partenaire box-football.fr pour seulement 37,90 euros. Un cadeau surprise et un code promo pour votre prochaine commande sont inclus dans chaque box.