News

Jacky Bonnevay : « À l’ASSE, c’est très bien organisé, carré, millimétré »

Entraîneur adjoint de Claude Puel chez les Verts, Jacky Bonnevay s’est confié dernièrement sur le fonctionnement de l’ASSE dans une interview croisée avec Jean-Denys Choulet (coach de la Chorale de Roanne) accordée au journal Le Progrès. Extraits.

Un club très bien organisé

« À l’ASSE, nous sommes 7 personnes du staff technique, Claude Puel inclus, pour gérer 30 joueurs au quotidien. À l’ASSE, c’est très bien organisé, carré, millimétré. Nos analystes vidéo, les intendants, le staff médical et le service communication se déplacent également. Nous avons la chance comme la plupart des clubs de L1 d’effectuer les déplacements en avion néanmoins, cette saison, pour des raisons financières, nous avons voyagé en bus plusieurs fois. »

Des journées très intenses

« On s’entraîne collectivement une fois entre 1h30 et 2 heures le matin et un après-midi par semaine où il y a également un programme de musculation individualisé. Mais c’est très, très intense. Il y a moins de temps de présence qu’au basket, c’est certain. Mais tu dois arriver entre 8h30 et 9h30 pour un petit-déjeuner en commun. On commence sur le terrain à 10h30. Avant, les joueurs ont tout à disposition. Ils ont une heure où ils peuvent faire ce dont ils ont besoin. Après la séance, ils peuvent manger de 12h30 à 14h00. On tient à l’esprit de groupe. »

Des amendes pour les retards

« À Saint-Étienne, nous avons aussi un système d’amendes pour les retards. À Leicester, elles sont très, très chères. Je suis resté un an, je n’ai pu vu un mec en retard (rires). Au Japon, tu es cinq minutes en avance, tu es déjà en retard (rires). »

crédit photo : asse.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :