Si les Stéphanois ont déjà affronté le FC Annecy cette saison, en préparation, et ont remporté leur opposition sur le score de 3 buts à 2, ceux-ci affronteront ce lundi une équipe avec un autre état d’esprit. Lors de la rencontre du mois de juillet, c’était une équipe dans le doute sur sa situation qui foulait les pelouses de l’Etrat, ne permettant pas aux joueurs d’être dans les meilleures dispositions, comme le reconnaissait l’entraîneur Laurent Guyot après la rencontre.

L’entraîneur annécien est revenu, dans le Dauphiné Libéré, sur son futur adversaire du lundi et rêve d’un exploit afin de continuer à engranger des points : « C’est un adversaire qui a des arguments à faire valoir pour le haut du tableau sur la saison […] Ils ont eu des résultats mitigés mais ils ont eu à chaque fois l’opportunité de gagner le match. Il n’y a jamais de bon moment pour jouer un gros. À nous surtout d’être à 100 % sur nos idées, nos principes.

On prend évidemment, c’est appréciable (4 points en 3 journées). Mais il en reste beaucoup à prendre et même si c’est un gros adversaire, on est obligés d’envisager de prendre des points car il y a tellement de grosses équipes qu’il faut être capable de faire des exploits pour avoir le compte en fin de saison.« 

Annecy pourra notamment s’appuyer sur le retour de Vincent Pajot mais devra composer sans Alexy Bosetti, Clément Billemaz et Romain Spano.