Arrivé il y a un an et demi dans le Forez, Gauthier Larsonneur a réussi à s’inscrire dans la lignée des grands gardiens passés par l’AS Saint-Etienne. Véritable chouchou du Chaudron, Larso’ est aujourd’hui adoré par les supporters grâce à des performances de grande qualité.

Acteur majeur de la remontée, le gardien stéphanois était apparu ému aux larmes dans le vestiaire stéphanois, une séquence touchante montrant toute l’implication du gardien depuis son arrivée au club.

Dans les colonnes du Progrès, celui-ci est revenu sur les raisons de ses larmes après la rencontre : « Mes larmes dans le vestiaire après le match à Metz ? Elles traduisait tout ce que j’ai vécu cette année et surtout les dernières semaines qui ont été très difficiles. Je suis passé par toutes les émotions : une semaine, on était quasiment en Ligue 1, celle d’après plus du tout, ensuite je me suis blessé et je ne savais pas si j’allais pouvoir rejouer… J’ai bossé comme un fou quitte à me sacrifier pour rendre service à l’équipe. Tout cela est remonté à la fin du barrage retour.« 

L’occasion également de placer cette montée dans ses tops souvenirs en tant que footballeur : « On n’est pas loin du summum. J’en ai connu une avec Brest (en 2019, NDLR), mon club formateur. C’était chez moi, avec tous mes proches dans la tribune. À Sainté, on aurait tous rêvé de vivre ça devant nos supporters à Geoffroy-Guichard. Malgré tout, l’effervescence autour de notre retour en Ligue 1 a aussi été très forte. «