Actualité

Fournier voit « un bon match nul » pour ASSE-OM et met en avant « l’effet Chaudron » !

Formé à l’OL, Laurent Fournier s’est révélé dans le Rhône mais est ensuite passé par l’ASSE durant deux ans (76 matchs, 8 buts) puis l’OM une saison (28 matchs, 4 buts). Interviewé dernièrement par nos confrères de Poteaux Carrés, l’ancien éphémère international français (3 sélections en 1992) a livré ses impressions sur la rencontre à venir entre ses deux anciens clubs et a souligné l’une des forces des Verts, l’ambiance du Chaudron. Extraits.

Un match compliqué qui va se terminer sur un bon nul

« Ça va être un match compliqué car l’OM a toujours l’espoir de rejoindre le Paris-Saint-Germain et souhaite déjà sécuriser sa deuxième place, convoitée par des équipes comme Nice et Rennes. Sainté sort quant à lui d’un match difficile contre Troyes. Avant la rencontre, on s’attendait à voir les Verts gagner mais au final leur nul n’est pas un mauvais résultat. Plusieurs de leurs concurrents ont perdu et au moins les Stéphanois ont eu le mérite de revenir au score. Des équipes comme Bordeaux et Metz sont dans une situation bien plus compliquée que Sainté. L’ASSE a plus d’atouts, est dans une meilleure dynamique et peut compter sur un soutien fervent et massif de son public.

Je vois un bon match nul. On sait que Marseille prend énormément de risques. La qualité des attaquants de Saint-Étienne dans la profondeur peut faire la différence. En tout cas je suis convaincu que Sainté montrera beaucoup d’envie et que le public sera chaud patate, qu’il vente ou qu’il neige ! »

Un effet Chaudron

« Le match que les Verts ont fait contre Montpellier début février m’a particulièrement marqué. Ils ont concédé l’ouverture du score assez tôt, ont couru après le score pendant plus d’une heure avant d’être enfin compensés de leurs efforts. Même si ce jour-là Mamadou Sakho a été catastrophique, on sent que le rouleau compresseur stéphanois est là. Ce n’est pas le fruit du hasard si les Verts ont réussi à marquer trois buts lors des dix dernières minutes. On sent que les entrants sont capables de faire la différence à tout moment dans cette équipe. Romain Hamouma, Arnaud Nordin et Adil Aouchiche l’ont encore démontré ce jour-là.

On sent aussi qu’il y a un effet Chaudron. C’était frappant lors de ce fameux match contre Montpellier. Le public a encouragé les joueurs tout le match, et le stade s’est embrasé lors de ce final de fou. Je sais ce dont les supporters sont capables dans ce stade particulier, où ils ne sont pas loin des joueurs. Quand tu vois ça, ça te rappelle les belles épopées de Saint-Étienne. J’ai vu qu’il y avait déjà de très fortes affluences pour les réceptions de Metz et de Troyes, apparemment le match contre l’OM sera à guichets fermés. Le soutien du public, ça te permet souvent de te sauver car ça évite aux joueurs de douter.

Quand je vois que certains publics commencent à siffler leurs joueurs… Quand t’as pas la mentalité d’un compétiteur, quand t’as pas la capacité de faire abstraction d’un environnement hostile, pour certains ça devient très difficile… T’en as qui se crispent et ne veulent pas prendre le moindre risque. Comme le disait Robert Herbin, « quand tu as peur, tu joues à plat, tu fais ta passe à deux mètres mais ce n’est pas le football, le jeu du foot c’est de prendre des risques et d’aller de l’avant. » Quand les supporters sont avec toi, c’est beaucoup plus facile de lancer des offensives. »

Si vous souhaitez faire plaisir ou vous faire plaisir, n’hésitez pas à commander une Box Football chez notre partenaire box-football.fr pour seulement 37,90 euros. Un cadeau surprise et un code promo pour votre prochaine commande sont inclus dans chaque box.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :