crédit photo : asse.fr

Ayant annoncé officiellement qu’il voulait quitter l’ASSE malgré ses récents propos expliquant qu’il était impliqué dans le nouveau projet du club, Wesley Fofana a révélé les échanges qu’il avait eu avec Claude Puel à ce sujet dans le quotidien L’Équipe. Dessinant un homme pas vraiment ouvert à la discussion, le défenseur de bientôt 20 ans demande à ce que son entraîneur le comprenne. Assez difficile au vu de la situation actuelle…

Fofana réclame l’accord de Puel

« Je suis allé voir le coach hier matin pour lui dire ce qui s’est passé, que je ne vais pas bien, et que je veux partir. J’ai essayé, mais je n’ai pas réussi à discuter de mes problèmes avec lui. Pas grave. Je me débrouille tout seul. J’y suis habitué. Comme il était fermé à la discussion, on a parlé du sportif, pas de ma vie privée. Il m’a dit que je faisais partie à 100 % du projet et qu’il était hors de question que je parte durant ce mercato. Il m’a aussi expliqué qu’il n’est pas que le coach, il est le manager général. Si j’ai bien compris, c’est le patron. Et en tant que tel, il doit penser à l’intérêt du club et pas qu’à celui du coach, non ? Il me connaît par cœur et il m’a accordé directement sa confiance. C’est pour lui dire merci que j’ai prolongé, en avril (jusqu’en 2024). Lors de l’entraînement de mercredi, il a bien vu que je n’étais déjà plus là, que je me vois mieux ailleurs. Je l’écoute et je le comprends. Mais, lui aussi, doit agir de même. J’espère qu’il ouvrira son cœur et m’écoutera.«