Si le stade Geoffroy-Guichard avait offert son plus beau spectacle lors du match de barrage face à Metz, il était évident que les Stéphanois allaient être sanctionnés par la LFP, la Ligue adorant taper sur les doigts des supporters offrant un spectacle pyrotechnique. Un usage réprimandé, mais pourtant souvent mis en avant par la Ligue quand il s’agit de mettre en avant la ferveur qui règle autour de certains clubs.

Réunie ce soir, la commission de discipline a rendu son verdict sur le cas des stéphanois.

Le Kop Nord écope d’un match ferme quand le Kop Sud écope d’un match avec sursis concernant le match aller face à Metz.

Plus surprenant, pour les fumigènes utilisés lors du barrage retour à Metz, c’est le Kop Sud qui est sanctionné d’un match de suspension. Une sanction similaire à celle reçue après le match de Rodez, purement arbitraire de la part de notre chère commission de discipline.

Le chant débutant par « La ligue, on… » continue donc de prendre tout son sens avec des nouvelles sanctions démesurées.