Invité à s’exprimer face à la presse à 24h de son premier match sur le banc des Verts, Pascal Dupraz a livré ses impressions sur ses premiers jours en tant que stéphanois et a expliqué vouloir écrire le premier chapitre de son histoire à l’ASSE avec une victoire demain. Extraits.

Retrouver une assise défensive

« Je n’ai pas besoin d’être rassuré, mais de prendre mes marques et terminer les entretiens individuels avec les joueurs et le staff pour m’imprégner de ce qu’ils ressentent. Ensuite, on commence à imposer notre manière de voir les choses (…) Je préfère réserver mes préceptes à mes joueurs pour ne pas donner des idées à nos concurrents. Il y a eu 39 buts encaissés, ce qui fait beaucoup. Défendre fait partie de la bonne conduite d’un match de foot. Bien défendre c’est aussi bien attaquer. On veut récupérer le ballon le plus vite possible quand on le perd et être prolixe en buts. »

Des joueurs mobilisés

« Nous succédons toujours à quelqu’un dans notre métier d’entraîneur. Les 12 points de Claude Puel sont de toute façon nécessaire pour le maintien (…) Le premier entraînement sous ma direction, j’ai trouvé les joueurs alertent mais en amont, Julien qui avait assuré l’intérim, a senti les joueurs touchés. Il est certain que la situation est préoccupante pour tout le monde. Je n’ai aucun doute sur le fait que les joueurs sont mobilisés. C’est aussi leur carrière qui est en jeu.  »

Un match capital

« Quand on gagne peu de matchs, la rédemption se fait en gagnant. La Coupe de France est propice pour soulever l’enthousiasme des foules. On ne jugera la qualité du tirage qu’à la fin du match. J’ai été entraîneur d’un club amateur et j’ai aussi laissé une pelouse haute et la plus grasse possible avec des supporters qui se moquaient des professionnels. Cela ne doit pas nous déstabiliser. Il faut aborder ce match comme un match capital car tous nos chapitres seront capitaux. »

Rassembler et trouver les bonnes associations

« Je n’aime pas le terme rotation. Je souhaite utiliser toutes les forces vives du groupe. Personne n’est mis de côté, j’ai envie de rassembler. Le but est de trouver les bonnes associations et présenter une équipe cohérente. L’objectif c’est d’écrire une histoire, plusieurs tomes, chapitres et demain c’est le premier chapitre. L’important, c’est de faire preuve de sérénité, ce qui ne dispense pas de faire preuve d’agressivité. On ne peut pas se pénaliser (…) Ensuite, il y aura Nantes qui aura un jour de récupération de plus que nous, mais il ne faut pas chercher d’excuse. Ce sont des joueurs professionnels avec un staff compétent, ils sont disposés à jouer deux matchs en 3 jours. »

propos retranscris par Le Progrès-ASSE

Noël approche à grand pas, donc si vous souhaitez faire plaisir ou vous faire plaisir, n’hésitez pas à commander une Box Football chez notre partenaire box-football.fr pour seulement 37,90 euros. Un cadeau surprise et un code promo pour votre prochaine commande sont inclus dans chaque box.