News

Debuchy clame haut et fort son amour pour l’ASSE !

Après trois ans et demi de bons et loyaux services rendus à l’ASSE, Mathieu Debuchy n’a pas été prolongé par les dirigeants stéphanois mais ne va visiblement garder que de bons souvenirs de son passage dans le Forez, en témoigne ses récents propos dans le journal Le Progrès. En effet, l’ancien capitaine des Verts a expliqué qu’il aurait bien terminé sa carrière à Saint-Étienne et est revenu sur le lien particulier qu’il a tissé avec le club. Extraits.

Pas contre une fin de carrière en Vert

« Oui, je pense que j’aurais aimé continuer l’aventure et pourquoi pas finir ma carrière ici même si tout n’a pas été simple cette année, sur le terrain et en dehors. Pas mal de choses ont été négatives mais ça s’est bien terminé. »

Le sentiment d’être à Sainté depuis plus de trois ans et demi

« Ce qui est paradoxal, c’est que je ne suis resté que trois ans et demi ici… J’en parlais à ma famille, je leur disais que c’est comme si j’avais joué à Sainté beaucoup plus longtemps. J’adore ce club et cela m’a touché quand on m’a annoncé que je n’allais pas poursuivre ici. J’ai eu le soutien des supporters, j’ai reçu des messages des salariés du club… »

Une aventure exceptionnelle

« Honnêtement, je ne retiens que du positif. Cela ne pouvait pas mieux commencer avec le match à Amiens (ndlr : 0-2, le 3 février 2018) dans lequel je marque. L’aventure était lancée. J’ai vécu trois ans et demi exceptionnels. Aujourd’hui, j’ai des amis au sein du club, j’ai également découvert le Chaudron avec le maillot des Verts sur les épaules. Cela a été une fierté et un honneur de le porter. Le petit regret que j’ai, c’est de ne pas avoir pu finir avec le public qui a toujours été derrière l’équipe et moi. »

Des valeurs similaires au club et au peuple vert

« J’ai tout de suite accroché avec le club. Il transpire des valeurs qui sont les miennes et je me retrouvais à travers les supporters, leur façon de penser, leur passion. Ils ont la même vision du football que moi, c’était une évidence que cela fonctionne (…) Saint-Étienne fait partie des moments forts de ma carrière. Sentimentalement, je me suis accroché à ce club et je sais que je reviendrai le supporter. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :