En conférence de presse, Claude Puel est bien entendu revenu sur le match nul face à l’AS Monaco. Un partage des points frustrant pour l’ASSE, en supériorité numérique durant une bonne partie du match. Sur la première partie de saison, Claude Puel reste positif au moment de faire le bilan.

« On a été très malheureux »

Le coach de l’ASSE a ainsi évoquer les nombreuses indisponibilités mais aussi les nombreux points positifs malgré un classement assez décevant (14e place) :

« C’est une première partie de saison compliquée. On a très bien démarré car on avait une équipe équilibrée. Après on a été très malheureux. On a perdu des joueurs,  sur blessure, à cause du Covid-19 ou en fin de mercato. On a eu jusqu’à 8 défenseurs indisponibles. Il a fallu lancer des jeunes qui n’avaient pas encore joué avec la réserve. On a perdu confiance dans notre jeu, offensivement et défensivement. Avec le retour de certains, comme (Harold) Moukoudi, (Mathieu) Debuchy et (Miguel) Trauco, on a retrouvé une assise défensive, repris confiance et réussi des matches pleins. C’est ce cap qu’il faut garder.« 

Des propos lucides. En effet, l’assise défensive a été retrouvée par le biais de Moukoudi, Debuchy et Trauco qui ont bien terminé la première partie de saison.

Le problème est donc clairement offensif avec, on l’espère, quelques renforts au mercato d’hiver ou une remobilisation des troupes d’ici début janvier.