Installé sur son aile gauche tout au long de la saison, Mathieu Cafaro aura été l’un des acteurs majeurs de la remontée des Verts, malgré quelques inconstances tout au long de la saison.

L’une des qualités principales de l’ancien Rémois restera sans doute son abnégation, le joueur passé par le Standard ayant disputé les derniers matchs de la saison en étant blessé au nez.

Une blessure plus que pénible pour le joueur, son nez étant fracturé. Une blessure nécessitant une opération que le joueur a repoussée en vue des échéances qui attendaient les Verts en fin de saison.

Interrogé dans les colonnes de l’Equipe, l’ailier stéphanois est donc revenu sur cette blessure qui l’aura accompagné lors de la fin de saison : « Je n’ai pas voulu me faire opérer pour ne pas manquer la fin de saison avec Saint-Étienne. Il restait trois matches et avec l’opération je devais manquer entre 10 et 15 jours. Je ne me suis pas encore fait opérer car il y a eu les barrages et je suis parti en vacances ensuite, mais je vais devoir le faire. En attendant, il y a des difficultés pour respirer, avec les narines qui sont régulièrement bouchées.

Tu vois beaucoup moins bien avec donc c’est très gênant. Il n’y a pas trop de soucis avec la respiration à cause du masque, mais la vision est difficile. J’ai pris un risque à jouer sans masque, c’était au petit bonheur la chance si je reprenais un coup. Cette blessure fait vraiment mal. Il faut du temps quand même pour que la douleur disparaisse.«