News

Jérôme Bonnet ne veut pas se présenter « en victime » à Paris !

Présent face aux médias aujourd’hui, Jérôme Bonnet, l’entraîneur des féminines de l’ASSE, a confié ses impressions à 72h d’affronter le PSG, l’une des meilleures équipes françaises, et a tenu un discours ambitieux. Extraits.

Être à 200%

« Ces matchs-là, on a envie de les jouer, de se confronter à des équipes d’une telle qualité. Face à Lyon, en début de saison, on avait bien répondu pendant vingt minutes. Là, on devra répondre présents 90, 92, 93 minutes. On devra monter le curseur d’un, voire deux niveaux si on prétend rivaliser. On devra être à 200% de nos moyens, être entreprenants. »

Se rapprocher du très haut-niveau

« On ne se présentera pas en victimes. Cette équipe parisienne s’appuie sur un projet de jeu parfaitement assimilé, un collectif huilé, bien rodé, de très haut niveau. On doit se rapprocher de ces écuries-là. On mesurera si le travail accompli depuis maintenant trois mois porte ses fruits. On a eu le temps de bien se préparer, de recharger les accus (sic). Les filles avaient accumulé une certaine fatigue, une forme d’usure. Elles devaient se régénérer. »

propos retranscris sur asse.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :