News

Vente du club : Un milliardaire intéressé par l’ASSE ?

Comme annoncé hier via un communiqué qui a fait débat, les actionnaires de l’ASSE ne vont rentrer en négociations exclusives avec aucun candidat au rachat du club puisque KPMG n’a pas été convaincu par les garanties juridiques et financières de chacun. Néanmoins, de nouveaux repreneurs potentiels auraient pointé le bout de leur nez, dont notamment un milliardaire.

Un coup de bluff de Caïazzo ?

En effet, d’après les informations dévoilées hier soir par L’Équipe, les dirigeants stéphanois viendraient de recevoir une lettre d’intention de la part d’une personne faisant partie du célèbre classement Forbes des plus grandes fortunes de la planète. Même si Mohamed Toubache-Ter nuance un peu cette information sur Twitter en expliquant que Bernard Caïazzo pourrait jouer la montre, voire même tout simplement bluffer, il se pourrait que ce mystérieux milliardaire passe rapidement les différentes étapes soumises par KPMG selon le journal français. Affaire à suivre…

Noël approche à grand pas, donc si vous souhaitez faire plaisir ou vous faire plaisir, n’hésitez pas à commander une Box Football chez notre partenaire box-football.fr pour seulement 37,90 euros. Un cadeau surprise et un code promo pour votre prochaine commande sont inclus dans chaque box.

(2 commentaires)

  1. Vraiment, quelle mascarade!! où se dévoile les personnalités de ces deux présidents qui pensent réellement tromper les supporters. M. Caïazzo, depuis le début est quelqu’un qui cherche à s’enrichir. Il refuse quelqu’un du « cru » M. Markarain, alors que lui pour acheter s’était targué d’être du cru. Il n’a pas l’intention de vendre tant qu’il ne pourra pas tirer profit très avantageux de cette vente. Mais où est l’amour du club dans tout cela ?? M. Romeyer lui, est certes humain et aime l’ASSE, mais il est un peu « bille » qui ne sait pas affirmer ses idées ni faire valoir ses ambitions de garder l’esprit de l’ASSE. Donc ne rend lui non plus aucun service à l’ASSE. Donc vraiment il est temps de tourner cette page de deux présidents qui ont peut-être bien géré l’ASSE au début ?? mais qui à présent desservent ses intérêts. Donc ce n’est pas pour rien que M. Soucasse avait prévu des prêts pour le mercato d’hiver. Quel triste feuilleton. A présent que reste-t-il du « peuple vert  » initié, par M. Bompard ? Puisque l’ASSE n’est plus crédible ni au niveau sportif ni au niveau déclaration ni vente.

  2. j’ai un scoop….

    C’est Jeff Bezos qui a une fondation pour la promotion des cirques. Par contre il met une condition: que les 2 clowns continuent leur numéro

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Quitter la version mobile