Point Presse

Puel : « Monaco nous a asphyxiés »

Présent en conférence de presse après la lourde défaite de son équipe contre Monaco hier soir, 4-0, Claude Puel a tenté d’expliquer les raisons de ce revers en insistant sur la qualité globale de l’ASM. Extraits.

Un trop gros match de Monaco

« On est tombés sur une très grosse équipe de Monaco qui a mis beaucoup d’intensité. Elle a joué un match de très haut niveau et on n’a pas réussi à répéter les efforts dans le rythme qu’elle nous a imposé. Sous pression, on a connu trop de déchets et l’adversaire en a bien profité. En première période, on n’a pas bien exploité les coups de pied arrêtés qu’on a obtenus. Personne n’accepte de prendre des buts et de perdre comme ça. La marche était trop haute, tout simplement. Mais je n’ai pas les regrets que j’ai eus sur certains matches où on avait dominé notre sujet. »

Oublier cette rencontre

« Il reste maintenant huit matches cruciaux pour nous. On voulait jouer dix finales, on a bien joué la première, moins bien la deuxième. Il faut rapidement retrouver le plaisir d’avoir le ballon dans les pieds parce que ce soir on n’en a pas pris. Ce match est à oublier et on doit maintenant se concentrer sur la prochaine rencontre et travailler pendant deux semaines pour faire face à un adversaire qui n’a pas le niveau de Monaco mais contre lequel il faudra cravacher. »

Les Verts n’ont rien pu faire

« Samedi dernier à Angers, on a fait preuve de solidarité, consenti beaucoup d’efforts et mis les ingrédients nécessaires pour aller chercher un bon résultat. Ce soir, ce n’est pas un problème de mentalité. Ce n’est pas qu’on n’a pas su, c’est qu’on n’a pas pu. Monaco nous a asphyxiés. »

Un groupe en apprentissage

« Ce n’est pas aujourd’hui qu’il faut tirer des enseignements sur la qualité globale de l’effectif. Oui, ce soir on a été très loin de rivaliser avec Monaco. Mais le groupe est en apprentissage. Il sait élever son niveau de jeu sauf ce soir où l’adversaire a tout fait pour nous empêcher de développer notre jeu. Et il l’a bien fait. Même si ça fait mal de prendre quatre buts; il faut dire bravo à cette équipe. On  ne boxe pas dans la même catégorie. »

propos rapportés sur asse.fr

(0 commentaire)

  1. si seulement c etait vrai que Puel soit asphyxie,a 225000€ par mois pour faire descendre une équipe en ligue 2. j en fait autant et pour moins cher.

  2. oublier cette rencontre… c est tous tes matches qu il faut oublier crétin!! toujours des excuses à deux balles… té nul puel c est tout et ton groupe cest de la merde.

  3. LE groupe est en apprentissage il se fou de notre gueule comme d habitude. Imconpetent ,menteur les pires résultats d un entraîneur chez nous, faut changer de métier,tu nous ferais plaisir. Casse toi pauvre con tu nous fait honte tu es tout simplement mauvais.

  4. C’est quoi la différence entre « On n’a pas su « et « On n’a pas pu « .M.puel faut pas jouer avec les mots, nos joueurs ont été minables et nuls à chier, c’est tout. Combien de coups francs mal tirés ? Combien de passes à l’adversaire ? J’ai un gros doute concernant le niveau de Bagic. Même Camara a été contaminé par la nullité de notre jeu. Quant au niveau de Modeste, c’est sans commentaire. Il faut maintenant limiter la casse et essayer de rester en ligue 1 .L’été prochain il faudra absolument des changements importants à la tête du club et au niveau de l’effectif pour ne pas revivre le même cauchemar.

  5. En apprentissage à la 29ème journée MDR.
    Rarement vu un guignol aussi mauvais. Plus d’un an qu’il est là, et cet incompétent n’a toujours pas trouvé une équipe type.
    A part virer les bons et détruire le club , il fait quoi ce bouffon … dommage que Monaco ne l’ait pas asphyxier lui , pour la survie du club … en route pour le national , et encore pas sûr qu’on ait le niveau.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Quitter la version mobile