Vente du club : qui reste, qui part, qui arrive ?

La vente du club, ça avance à grands pas ! Le projet de reprise par des investisseurs américains serait très précis. Certains cadres resteraient en poste, d’autres seraient éloignés ou placardisés tandis que d’autres arriveraient dans les bagages de ces investisseurs.

Rocheteau : direction le placard !

Dominique Rocheteau, actuel directeur sportif, se verrait éloigné de tous postes à responsabilité pour être relégué en tant qu’ambassadeur des Verts. Une manière habile de placer les hommes loyaux aux propriétaires dans les postes clés tout en ménageant les anciens Verts et les supporters en montrant une certaine ouverture sur le passé du club. Willy Sagnol pourrait prendre sa place : un sujet que nous développons plus en détail ici.

De Bontin à la tête du club ?

Comme annoncé depuis plusieurs semaines, Jérome de Bontin serait bien en passe d’être le prochain président de l’ASSE. Les contours précis de son poste restent à définir : manager-général et président délégué comme Olivier Létang à Rennes ou plutôt président du directoire comme Jacques-Henri Eyraud à l’OM ? Dans tous les cas, l’ancien président de l’AS Monaco serait à la tête de l’exécutif du club.

Bernard Caiazzo encore pour 2 ans ?

Bernard Caiazzo souhaiterait lui rester au sein de l’ASSE, éventuellement en tant que représentant auprès des instances. Les futurs propriétaires lui auraient proposé un contrat de 24 mois en ce sens. Caiazzo serait alors un des seuls reliquats de l’ancienne ASSE. Toutefois, Caiazzo pourrait voir son contrat se terminer plus tôt que prévu, la faute à la volonté des investisseurs de ne pas avoir de contre-pouvoirs à l’intérieur du club et en enlevant tous les hommes de cette ASSE sous pavillon français.

Romeyer vers la retraite

Enfin, le cas de Roland Romeyer est clair. Usé par l’année, celui-ci souhaite désormais partir à la retraite et se désengager totalement de l’ASSE.

De nouvelles têtes dans l’organigramme

De plus, on parle d’un certain nombre de cadres qui rejoindraient l’ASSE, comme un directeur marketing spécialisé dans le numérique pour accroître les recettes. La question de Paquet reste entière : sera-t-il toujours le directeur général en charge de l’administratif ? Celui-ci devrait rencontrer les futurs propriétaires du club aux Etats-Unis dès la fin du championnat.

4 Responses

  1. roby dit :

    Rocheteau n’a RIEN apporté au club!

  2. gilles dit :

    Et ben on va suivre sa de près !!!

  3. gilles dit :

    j espere que c est du sérieux pour l asse

  4. noam dit :

    sagnol directeur sportif avoir, de toute façon rocheteau ne fait clairement pas la faire
    pas d’ambitions chez l’homme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.