Une nouvelle convention pour Geoffroy-Guichard le 15 juin

Alors qu’on avait évoqué la vente du stade, puis qu’un raidissement avait eu lieu du côté de la métropole comme des dirigeants de l’ASSE, les deux parties se sont finalement accordées pour aboutir à un compromis qui semble satisfaire tout le monde. La future convention, qui change plusieurs éléments, sera signée le 15 juin, nous apprend le Progrès. Les dernières réunions entre le maire de la ville, Gael Perdriau, et le co-président du club, Roland Romeyer, ont été fructueuses.

Une convention de douze ans

La future convention donnera au club une utilisation permanente et exclusive de Geoffroy-Guichard pendant 12 ans (durée maximale pour ce type d’accord). Elle prendra effet à partir du 1er juillet, la précédente convention arrivant à terme le 31 juin.

Les changements concrets

Dans la pratique, l’ASSE disposera du stade durant toute l’année, et pourra donc organiser d’autres évènements, notamment en semaine. Une manne financière intéressante, quand on sait que l’OL gagne entre 3 et 5M€ par an en louant son stade pour divers évènements (le match entre la France et les Etats-Unis de ce soir rapporte à l’Olympique Lyonnais environ 500 000€, à titre d’exemple). Auparavant, le club ne disposait du stade qu’entre 24 et 48h avant les matchs.

Une nouvelle organisation, portant sur la sécurité et l’entretien du stade, doit désormais être définie entre la métropole et le club. Déjà, le club a entrepris des travaux qui vont se poursuivre durant l’été, notamment sur l’installation de caméras de surveillance. Le nouveau système intègrera 230 caméras fixes et mobiles disposées dans tout le stade. De plus, la sonorisation du stade sera améliorée afin de répondre aux cahiers des charges de la LFP.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.