Sondage : A quel poste l’ASSE doit-elle recruter en priorité ?

Le mercato stéphanois est bientôt fini, dans un sens en tout cas. C’est, en substance, ce qu’a déclaré Frédéric Paquet, le DG de l’ASSE, il y a de cela plusieurs jours : une seule recrue est désormais attendue dans le Forez, quand plusieurs départs sont prévus (Lacroix, Mbengue, Polomat… voire plus). Toutefois, l’équipe parait bien maigre : si la qualité est désormais au rendez-vous à l’ASSE, c’est bien la profondeur de banc qui inquiète. Selon vous, à quel poste l’ASSE doit-elle recruter en priorité ?

A gauche, Silva, et puis ?

Dans le couloir gauche de Saint-Etienne, Gabriel Silva est l’une des seules recrues du mercato estival 2017 qui a donné satisfaction. Indétrônable sur son côté grâce à un manque de concurrence, le Brésilien s’est montré globalement solide et avec un apport offensif intéressant à plus d’une reprise. S’il sera à n’en pas douter un titulaire indiscutable comme latéral gauche pour la saison à venir, la question de sa doublure se pose : l’ASSE possède seulement Mbengue et Polomat comme joueurs « confirmés » à ce poste, tout deux annoncés sur le départ, Paquet déclarant qu’il ne jouerait pas cette saison… Pour le groupe au Touquet, Gasset avait fait appel à Léo Pétrot, qui ne s’est pas franchement montré à son avantage dans les matchs de préparation, notamment face aux Girondins. Le nouvel arrivant, Timothée Kolodziejczak, peut dépanner à ce poste. Dernière éventualité, Kévin Monnet-Paquet, que beaucoup verraient bien se reconvertir à un rôle de latéral tant son apport offensif est médiocre.

Dans l’axe, 2 DC et un jeune ?

La défense est bien un secteur sinistré à l’ASSE. En tant que défenseur central, le club ne peut compter cette saison que sur Neven Subotic et Loic Perrin. Les deux défenseurs ont l’avantage de ne plus être de grands blessés, et l’ASSE peut espérer une saison complète de la part des deux joueurs. Toutefois, ils auront forcément besoin de souffler dans la saison… et, pour les remplacer, on ne peut compter que sur Timothée Kolodziejczak (encore lui !), déjà chargé d’être la doublure de Gabriel Silva. Éventuellement, Mathieu Debuchy peut jouer dans l’axe, mais on verra plus en dessous que cela est un cas extrême. Pour le stage au Touquet, Jean-Louis Gasset a convoqué le jeune et très prometteur William Saliba, que l’on pourrait bien découvrir plus largement cette année. Les matchs de préparation du jeune stéphanois ont été globalement satisfaisant, malgré quelques erreurs due à sa volonté de trop bien faire parfois et de vouloir ressortir proprement même dans des situations d’urgence. Si cela n’a pas entrainé de conséquence en match de préparation, il ne parait pas encore assez mûr pour être immédiatement une alternative crédible à Loic Perrin et Neven Subotic, en tout cas face à une opposition d’un niveau élevé. L’objectif de Gasset est donc de faire progresser le jeune Saliba pour qu’ils puissent assumer ce rôle à plus ou moins court terme…

A droite, le désert

Et enfin, le côté du latéral droit. La chose est rapide à traiter : hormis Debuchy, point de salut. Avec le départ de RPG et de Janko, l’AS Saint-Etienne n’a plus de latéral droit. Le jeune Mickaël Panos a bien été testé en match de préparation, mais il ne semble pas avoir le niveau pour la Ligue 1 actuellement malgré toute sa bonne volonté. Régulièrement débordé, il a du compter sur le soutien permanent de son ailier pour tenir plus ou moins bien son côté. Bref, à droite, l’ASSE n’a qu’un seul joueur pour toute la saison.

Le milieu tient la route

Satisfaction au milieu de terrain, où l’ASSE compte plusieurs joueurs expérimentés en la présence de Yann M’Vila, Ole Selnaes et Assane Diousse. Si M’Vila et Selnaes seront les titulaires, Diousse entrera dans la rotation, peut-être accompagné par le jeune Mahdi Camara, lui aussi retenu pour le stage au Touquet. Intéressant face à l’OM, le jeune stéphanois a eu plus de difficultés contre les Girondins de Bordeaux avant de prendre l’eau face à Amiens. Enfin, Cyril Martin-Pichon peut aussi dépanner à ce poste, sans toutefois être très rassurant face à une opposition de qualité malgré de bons matchs de préparation.

En milieu offensif… on attend Cabella ?

A l’heure actuelle, l’ASSE peut faire de Wahbi Khazri son meneur de jeu. Capable d’évoluer à tous les postes de la ligne d’attaque, le Tunisien sera probablement baladé de gauche à droite selon les matchs. Les supporters attendent l’arrivée du meneur de l’année dernière, Rémy Cabella, qui pourrait avoir lieu prochainement… Si cela ne se faisait pas, l’AS Saint-Etienne dispose dans son centre de formation d’un jeune au très gros potentiel, Bilal Benkhedim. Vrai bon joueur de ballon, le jeune stéphanois fait preuve d’une aisance technique et d’un sens du jeu qui régalent à son jeune âge. Très intéressant lors des matchs de préparation où toutes ses prises de balle étaient tournées vers l’avant, il a cherché à faire jouer ses partenaires. Un joueur que l’on espère bien revoir très rapidement dans le Chaudron… Enfin, le Cap-Verdien Kenny Rocha Santos peut aussi évoluer en milieu offensif, bien qu’il a été régulièrement décevant les rares fois où il a pris part à un match avec l’équipe A. Ainsi, en tant que milieu offensif axial, l’ASSE ne possède que Khazri et le jeune Benkhedim en l’état.

Sur les ailes, c’est compliqué

Enfin, dernier gros chantier, les ailiers. Aujourd’hui, l’ASSE compte en ailier de métier Khazri, Monnet-Paquet, Hamouma, Tannane et Nordin. Cela serait suffisant si Monnet-Paquet n’avait pas des statistiques faméliques, si Hamouma n’était pas régulièrement blessé (7 matchs manqués la saison dernière, 9 en 2016, etc), si Nordin n’allait pas être prêté prochainement en Ligue 2 et si Tannane avait vocation à rester ! L’ASSE est clairement en sous-effectif sur les ailes, avec 3 joueurs pour 2 places. Enfin, Khazri pourrait être amené à jouer le rôle d’un buteur selon les matchs, ce qui ne laisserait dans l’effectif que KMP et Hamouma : clairement insuffisant quantitativement et qualitativement pour une équipe qui veut avoir des ambitions.

Et en pointe ?

Enfin, en pur attaquant, l’ASSE est plutôt complète avec Lois Diony et Robert Beric. Wahbi Khazri peut aussi jouer un rôle de 9.5 ainsi que Romain Hamouma, bien qu’il soit bien plus à l’aise sur un côté. C’est donc en attaque que la situation parait la plus tranquille pour l’AS Saint-Etienne, avec 2 joueurs pour 1 place, selon le schéma tactique de Gasset. Enfin, le jeune Gueye, convoqué au Touquet et utilisé lors des matchs de préparation, pourrait peut-être avoir sa carte à jouer durant la saison.

 

Après ce large tour d’effectif, c’est à vous que nous posons la question : à quel poste l’ASSE doit-elle recruter en priorité ?

 

8 Responses

  1. Fred dit :

    Pour moi, Cabella est le chainon manquant. Et un attaquant de pointe si Beric part.
    Mais les derniers jours du mercato offriront sûrement des possibilités, ainsi que le mercato hivernal. Avec Cabella, Gasset aurait déjà une équipe compétitive. Le reste c’est du bonus. Saliba, Camara, Benkhedim, Santos, Abi et Gueye doivent en profiter. Et Panos doit se défoncer pour être prêt pour la coupe de la ligue et coupe de France. ça correspondrait à la nouvelle politique du club: sortir des jeunes.

  2. Anonyme dit :

    Samuel etoo est libre et veut venir en ligue 1 meme si le mec joue que 60 minutes en turn over avec beric sa peut le faire ou pret payant avec OA pour gameiro 4-5 millions manquerais plus que cabella en 10 un aillier eysseric? Alexandrini? De preville? Une doublure a selnaes koziello? Et a debuchy guilbert? Et c est un mercato de reves + mbengue polomat lacroix qui se barre

  3. gic43 dit :

    Gardien on est top de cheenz top meme paris nous arrive pas a la cheville
    Derriere on est ok plus besoins de personnes a part vendre lacroix et donner mbengue et polomat
    Millieu defensif mvilla selnaes c nikel diousse et camara trop faible prk pas tenter koziello qui joue en d2 allemande il dois pas couter grand choses
    Milieu axial faut absolument cabella avec benkedick en doublure
    Sur les ailes hamouma khazri ok chambost peut depaner voir tanane si il change sa mentalité kmp est trop tendre meme si il est plein de bonne volonté mais bon il a résigné merci roro
    Devant beric ok diony j aimerai mais je oense pas que sa va le faire

    Pour moi il manque un 6-8 =koziello
    Un 10 cabella
    un joueur de couloir de preville= echange contre diony
    Et un bon 9 gameiro pret payant de 4 millions d euro avec OA ou soriano

  4. Benj dit :

    Un latéral droit capable de dépanner à gauche + 1 joueur offensif de couloir gaucher + 1 vrai numéro 10 et là le mercato sera une vraie réussite !!!

  5. cognet dit :

    ……pour le poste d’arrière gauche……une évidence DELAINE du PFC …..pas chère, jeune, ne monte pas en ligue 1…meilleur arrière gauche de ligue 2…….comme un certain Malcuit …arrière droit à Niort….bon sur l’homme, rapide bon technicien….bon relanceur, s’intègre aux attaquants….et très bonne qualité de centre…..oui ….il a tout….et l’avenir devant lui ( 24 ans )

  6. michel dit :

    Le jeune de moins de 19 ans CUISANCE MICHAEL…ACTUELLEMENT AU BORUSSIA FERAIT TRÈS BIEN L AFFAIRE …UN PRET POURQUOI PAS….

  7. michel dit :

    Il manque un bon relanceur devant PERRIN ou SUBOTIC, puis 1 numéro 10 technique qui donne parfaitement la dernière passe

  8. noam dit :

    en défenseur central Perrin, Subotic, Saliba
    en latéral gauche Kolo, Silva
    il faut un latéral droit pour débuchy
    au milieu Dioussé M’vila Selnaes
    un 10 et un ailier, pour accompagner Khazri et Beric
    3 recrue minimum un latéral droit, 2 offensif voila

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.