Comment régulariser la situation de Julien Sablé ?

Résolument instable depuis le départ d’Oscar Garcia et la défaite au derby, la situation de l’ASSE s’est encore un peu plus compliquée ces derniers jours quand le peuple vert a appris l’impossibilité de Sablé d’entraîner les verts. Il est vrai qu’un règlement de la FFF du 1er juillet 2015 concernant le statut des éducateurs et des entraîneurs interdit les « prête-noms » sur les bancs de touche. Les « prête-noms » sont les entraîneurs ne disposant pas du diplôme du BEPF, diplôme requis normalement pour entraîner à haut niveau. Ainsi, Sablé qui ne dispose pas encore de ce diplôme serait dans l’impossibilité d’entraîner Saint-Etienne cette saison.

Pour autant, il existe un moyen qui pourrait permettre aux dirigeants des verts de maintenir Sablé en coach, en effet, le règlement de la FFF sanctionne le non-respect du principe du « Prête-noms » par une amende de 25000 euros par match en situation irrégulière mais non par une interdiction radicale. Dans l’immédiat les dirigeants seraient donc enclins à payer une telle amende chaque match dans l’attente d’une régularisation de situation comme en témoigne les propos tenus par les dirigeants stéphanois dans L’Equipe où ils affirment ne pas être « surpris » et assurent avoir « anticipé » la situation.

Les amendes pourront tombées à partir du 15 décembre, date limite du délai de tolérance vu que Sablé a été officiellement intronisé le 16 novembre. A ce moment précis, 20 matchs devront encore être disputés correspondants à une amende de 500000 euros en cas de non régularisation de la situation d’ici la fin de la saison. Malgré tout, d’après des paroles rapportées par le Progrès, « la situation sera régularisée dans les délais fixés par les règlements. »

La direction aurait quand même tout intérêt à très vite arranger la situation, car il serait plus intéressant de dépenser l’argent du club dans de bons transferts plutôt que dans des amendes futiles et surtout évitables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Application mobile en partenariat avec Make me Droid, le créateur d'applications Android/IOS en ligne.