La réaction du coach et des joueurs après Rennes

Après le match nul obtenu (ou concédé, selon le point de vue) à Rennes, Jean-Louis Gasset et différents joueurs ont livré leurs réactions.

Mathieu Debuchy : « C’est positif »

Le nouveau latéral vert s’est dit « frustré du résultat ». En effet, pour lui, les Verts se sont « procurés beaucoup d’occasions sans réussir à inscrire le deuxième but. C’est un goût amer parce qu’on se voyait remporter ce match et on en avait envie. On a été solidaire, costaud ensemble pour ramener les trois points. Il y a de la déception. Il y a eu de bonnes phases, le travail de l’entraînement paie, c’est positif. On va également se dire que nous n’avons pas perdu, on va chercher le match nul à l’extérieur, c’est un bon point. Il nous reste un match avant la trêve, il faudra le remporter. »

De l’ambition et de la lucidité donc.

Yann M’Vila : « On a réalisé la mi-temps que l’on voulait faire »

Le milieu de terrain s’est montré globalement satisfait : « On avait bien entamé le match, comme on le souhaitait. On a changé de « mode », en laissant le ballon à l’adversaire. On a réussi à marquer sur un coup de pied arrêté, on a réalisé la mi-temps que l’on voulait faire. En seconde mi-temps, je pense que l’on joue mieux. Mais par moment, on a trop laissé jouer Rennes et c’est ce qui nous coûte ce but en fin de match« ..

Une analyse on ne peut plus juste !

Loic Perrin : « Un peu de déception »

Le capitaine a essayé de mettre en avant le positif, tout en soulignant bien qu’il y avait la place pour faire plus : « Un peu de déception quand on se fait reprendre au score sur la fin. On aurait dû ce match bien avant. Nous avons eu beaucoup de grosses occasions pour marquer ce deuxième but. Rennes a également eu des occasions et ce n’est pas immérité de faire match sur l’ensemble du match. On est dans la continuité de ce qu’on fait depuis un moment. On ne devait pas se faire aspirer par cette équipe de Rennes, qui a beaucoup de vitesse devant. On a plutôt réussi. Il faut continuer à s’appuyer là-dessus. C’est dommage de ne pas l’emporter ! »

Rémy Cabella « Des regrets, de la déception »

Le meneur de jeu a fait part de « ses regrets, sa déception. On a fait le match qu’il fallait. Le coach nous a demandé de les attendre, de rester compact. On l’a fait jusqu’à la 88e minute, c’est dommage de prendre ce but, on aurait du tuer le match. On est pas abattu car on est sur une série où l’on ne perd pas, il faut retenir cela et gagner la semaine prochaine à la maison. On est en confiance depuis un bon moment, ça se travaille à l’entrainement de jouer dans les petits espaces, en une touche, de mettre en profondeur pour les joueurs qui sont capables de faire de bons appels. On se connait de mieux en mieux, on sait comment jouer avec certains joueurs. On joue bien mais on est déçu de pas gagner. Ce que je retiens aussi, c’est qu’on ne perd pas. »

La réaction du coach « Mes joueurs […] sont extraordinaires « 

Jean-Louis Gasset a analysé la performance de ses joueurs et le scénario du match : « On avait choisi de subir un petit peu et de contrer à la récupération. On était dans le scénario idéal si on avait pu finir le denier geste et mener 2-0. Après, à partir du moment où vous ne faites pas mal à l’adversaire, vous le laissez dans le match et on peut se faire égaliser à trois minutes de la fin. Mais on jouait chez un adversaire en grande forme, qui est 5e du championnat. Tout le monde se bat pour l’Europe, pour ne pas descendre, tous les matches sont acharnés, donc quand on a l’occasion de plier, il faut y arriver. Je ne reproche rien à mes joueurs, au niveau de l’état d’esprit, au niveau de l’organisation, au niveau des efforts, au niveau de la mentalité, ils sont extraordinaires. »

2 Responses

  1. les verts dit :

    on voulais pas gagne , un macth a notre portee
    sainté c est le bon samaritain en 2 rencontre on donne 4 points

  2. Franck dit :

    Ce que je retiens de ce match c’est que contrairement à celui contre Dijon où l’on ne méritait pas de l’emporter, hier il aurait fallu gagner( et plusieurs fois au vu des énormes occasions de but des Verts)si le coaching avait été adapté. En effet Jean Louis Gasset a décidé de sortir Bamba(ce qu’il n’aurait jamais dû faire) et de ne pas faire rentrer Beric. Il fallait continuer à attaquer. Nous aurions maintenant 2 points de plus et l’Europe serait plus accessible. Pour résumer on pouvait l’emporter 3 -0. C’est vraiment rageant!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.