crédit photo : asse.fr

Sur le site officiel du club, Claude Puel s’est exprimé hier au sujet de la perte de Robert Herbin. Le manager général et entraîneur des Verts regrette notamment de ne jamais avoir pu rencontrer cette légende du football français et stéphanois.

Herbin a permis à Puel de s’ouvrir au foot

« Robert Herbin faisait partie du patrimoine de l’AS Saint-Étienne, il est aujourd’hui entré dans la légende. Il est l’entraîneur, un des éléments majeurs de l’histoire des Verts et de sa renommée. Je n’ai pas eu le privilège de le rencontrer, d’échanger avec lui et de lui témoigner tout mon respect. Je le regrette profondément. Robert Herbin est une mémoire vivante, présente dans le cœur des Verts, partout en France. Il m’a ouvert au football, moi né au Pays de l’Ovalie, gamin suivant l’épopée verte et vibrant comme tout un chacun aux exploits de ses acteurs. Hier soir, le Peuple Vert a perdu un membre emblématique de sa famille. Je lui présente mes plus sincères condoléances. »

Laisser un commentaire