Les notes des Verts à Angers

Les verts ont remporté une victoire chanceuse mais précieuse sur les terres angevines (1-0). Un match particulièrement fermé qui a fini par sourire aux hommes de Jean-Louis Gasset. Voici les notes de la rédaction du Talk.

Les notes

Stéphane Ruffier (8) : La Ruf’ est bel et bien de retour ! Le portier stéphanois a réalisé plusieurs parades de grande classe. D’abord en première période où il remporte son face-à-face contre Toko-Ekambi. Mais aussi au retour des vestiaires après un arrêt à bout portant dès la reprise mais surtout une claquette exceptionnelle en fin de match sur une volée de Guillaume (85e) ! L’homme du match, sans aucun doute.

Gabriel Silva (5) : Un match pour le moins bizarre du latéral gauche stéphanois. En première période, il a essayé d’apporter offensivement, en vain, et surtout en laissant sa défense orpheline. Il s’est repris après la pause en étant plus solide défensivement. Sa fin de match est par ailleurs particulièrement aboutie.

Loïc Perrin (7) : Un bien fou de revoir le capitaine réaliser une telle prestation. Le défenseur stéphanois a fait preuve d’une réelle solidité défensive et a rassuré ses coéquipiers. Il a notamment beaucoup joué avec son milieu de terrain pour poser le jeu, notamment quand son équipe souffrait. Un sang froid de bonne augure à une semaine du derby !

Neven Subotic (5) : A l’instar de Gabriel Silva, Le défenseur serbe a connu deux périodes. Une première où il a énormément souffert face à Toko-Ekambi. Il se fait notamment mettre dans le vent par l’attaquant angevin en début de match, le laissant partir seul au but. Au retour des vestiaires, il a de nouveau retrouvé sa capacité d’anticipation et d’interception et a récupéré plusieurs ballons.

Mathieu Debuchy (6) : Un match abouti de la part du latéral droit stéphanois, notamment d’un point de vue défensif. Un début de partie un peu timide toutefois, où il n’est que très peu monté pour aider ses milieux. Son apport offensif s’est amélioré au fil du match. Surtout, il réalise un geste défensif de grande classe en toute fin de match, permettant aux Verts de conserver leur but d’avance. Le joueur confirme son bon niveau sous le maillot vert.

Yann M’Vila (6) : Propre. C’est le mot qui caractérise parfaitement le milieu stéphanois. Il a su fluidifié le jeu en jouant à la fois avec l’attaque et la défense. Surtout, il a énormément apporté défensivement à son équipe. Le joueur trouve peu à peu ses repères.

Ole Selnaes (5) : Un ton en dessous de son compère du milieu de terrain. Défensivement, son match fut solide. Mais il n’a quasiment jamais joué vers l’avant afin de créer des décalages ou de briser des lignes. C’est ce qu’on attend de lui au cours d’une rencontre aussi fermé. Il est sorti sur blessure et manquera probablement le derby, voire plus. Une triste nouvelle pour les Verts. Remplacé par Vincent Pajot (64e) qui a réalisé une bonne entrée et s’est montré solide au milieu de terrain.

Paul-Georges Ntep (4,5) : L’international français retrouve doucement mais surement son rythme. Il s’est beaucoup montré disponible pour ses coéquipiers. Cependant, il a beaucoup fait preuve de nonchalance. Beaucoup de dribbles inutiles et de pertes de balles évitables. Le joueur doit faire preuve de plus de rigueur. Il est tout de même important de rappeler qu’il est difficile de briller offensivement face à un tel bloc défensif. Remplacé par Jonathan Bamba (68e), qui s’est montré très remuant et a apporté un peu de folie à l’attaque stéphanoise.

Remi Cabella (5,5) : Nous avons vu le bon et le moins de Cabella hier soir. D’une part, il sait conserver la balle, est techniquement au dessus du lot et fait jouer ses coéquipiers. D’autre part, il tombe beaucoup trop pour obtenir des fautes et a tendance à s’éteindre plusieurs minutes avant de resurgir. Un match globalement irrégulier. Il est tout de même important de rappeler qu’il est difficile de briller offensivement face à un tel bloc défensif (bis repetita).

Romain Hamouma (5) : Il retrouve l’envie et le plaisir de jouer. Il court beaucoup plus et semble clairement plus concerné. L’état d’esprit était là. Cependant, il n’a jamais vraiment pris de risque balle au pied. Il a joué proprement mais sans éclat. Une tentative de retournée en début de match puis un match très calme. Plus discret en seconde période, il participe tout de même beaucoup au travail défensif. Il est tout de même important de rappeler qu’il est difficile de briller offensivement face à un tel bloc défensif (double bis repetita). Remplacé par Kévin Théophile-Catherine (86e).

Robert Beric (entre 3 et 890) : Que dire ? L’international slovène a été transparent. Il a touché très peu de ballon et ses appels n’étaient pas de grande qualité. Puis il marque une but du futur qui mériterait sa place dans l’instant Ligue 1 de Bein Sport. De la chance ? Disons du génie (non, nous ne sommes pas chauvin).

4 Responses

  1. Sphynx dit :

    Du génie, je ne sais pas mais un sacré sens du but ! Bob cherche le cuir, le repère enfin, se retourne et frappe : but ! un vrai 9 quoi ! je l’adore ! quel bonne pioche de l’avoir rapatrié lors du mercato hivernal…! Il va marquer chez les vilains !! ALV !

  2. patrice dit :

    mouais… je verrai le match demain mais ca a pas eu l ‘air folichon pour les verts ???

  3. Gic43 dit :

    Du grand ruffier du bon perrin ntep n as rien montré et beric est bien trop seul devant ou cabella ou hamouma doivent jouer beaucoup plus proche de lui si on fait des arrets sur image on se rend compte que le joueur le plus proche de lui est souvent a plus de 10 metres il a souvent 2 voir 3 joueurs sur lui sa fait du bien de pas voir diousse et kmp rentré sur le terrain j ai cru que KTC a la derniere minute avec sa main nous boufferais le match il fais peur ce mec on a une belle equipe mais hier a part bamba le banc de touche fait pas rever dylan chambost aurait largement sa place en esperant la meme equipe contre les quenelles sinon bon analyse du match

  4. noam dit :

    on retiendra que la victoire, le reste pas top, manque de motivation hier
    ou pourtant on est supérieur à cette équipe d’Angers, avec 7 ou 8 international
    si on joue comme ça contre Lyon valise assurée, 3 ou 4 zéro pour les quenelle
    très bon Ruffier, l’homme du match,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.