Les notes du match Saint-Étienne-Angers

Au cours d’un match intensif, voire agressif, les Verts ont longtemps été bousculés par une équipe d’Angers très difficile à manœuvrer. Voici les notes de la rédaction du Talk.

Stéphane Ruffier (6,5) : Un nouveau match décisif du portier stéphanois ! Malchanceux sur le penalty tiré par Mangani, la Ruf’ a réalisé une parade exceptionnelle sur un tir à bout portant de Fulgini ! S’en suit un match sérieux avec notamment un bel arrêt dans le temps additionnel. Seul reproche, des relances au pied trop souvent hasardeuses.

Ronaël Pierre-Gabriel (3,5) : C’était un match sans pour le jeune latéral stéphanois. Il concède un penalty stupide qui a permis à Angers de rentrer dans son match après avoir été étouffé par les stéphanois. Il a été beaucoup pris à revers sur les transversales angevines et a raté beaucoup de passes. Même s’il y avait du mieux en seconde mi-temps, RPG peut faire beaucoup mieux.

Loïc Perrin (6) : Match sérieux du capitane stéphanois. Il a repoussé beaucoup de ballons de la tête et a su contenir à plusieurs reprises l’attaque angevine. Il a en revanche fait preuve d’un déchet technique inhabituel, en manquant beaucoup de relances.

Saidy Janko (3,5) : Le joueur est volontaire et motivé. Mais il a clairement du mal a assumer le rôle d’un latéral moderne. Il monte beaucoup mais se retrouve souvent en retard sur les phases défensives et vice versa. Son jeu au pied fut également particulièrement irritant.

Assane Diousse (2,5) : Plus jamais ce match ! Nous savons qu’il faut lui laisser du temps et qu’il peut devenir un élément incontournable de l’équipe. Mais le milieu de terrain stéphanois a tout raté dans son match. Des prises de risque inutiles, des passes ratées, des transversales en touche, pas de projection vers l’avant, plusieurs ballons perdus. Il s’est montré plus en jambes dans le dernier quart d’heure mais ce fut un match catastrophique.

Bryan Dabo (5) : Un Bryan aux deux visages. Une première mi-temps plus que compliquée, où le joueur a été constamment en difficulté et où il s’est fait remarqué en envoyant un centre vingt mètre en retrait alors que le gardien angevin était sorti de son but et que plusieurs stéphanois se trouvaient dans la surface (le mystère de la rencontre). Son deuxième acte fut bien meilleur avec l’envie et la percussion qui le caractérise, remontant notamment son équipe alors que celle-ci était à 10 et se montrant juste techniquement.

Vincent Pajot (4) : Le joueur nous a montré le meilleur et le pire en 48 minutes. Très présent à la récupération et passeur décisif sur le but stéphanois, il a pris un carton jaune pour une semelle en première mi-temps puis en rouge direct pour un tacle suicidaire sur le gardien angevin dès le début de la seconde période. Un match à la Pajot.

Romain Hamouma (3,5) : Que dire de Romain ? Ses prises de balles sont bonnes, il est juste techniquement. Mais il n’a pas arrêté de jouer vers l’arrière. On ne l’a quasiment jamais vu percuté durant tout la première mi-temps. Remplacé à la pause par Jonathan Bamba (5,5), qui s’est montré particulièrement actif en attaque et qui a eu le mérite de remotiver son équipe en deuxième mi-temps. Il a malheureusement beaucoup couru seul et a également raté beaucoup de passes. Sa frappe soudaine en toute fin de match a failli donner les trois points aux Verts.

Rémy Cabella (7,5) : Nous disons OUI ! Quel match de la dernière recrue stéphanoise ! Le joueurs a montré l’intégralité de sa palette. Doué techniquement, présent à la récupération et percutant, il a su se montrer collectif et individuel quand il le fallait. Ses prises de balles furent toujours intéressantes et sa détermination a enflammé le Chaudron. Et la cerise sur le gâteau, il a débloqué son compteur avec les Verts en l’espace de… 53 secondes ! Cet ensemble fait de lui l’homme de match et nous espérons qu’il puisse être l’homme de la saison.

Loïs Diony (3,5) : Le genre de match difficile pour un attaquant de son profil. Les verts n’ont quasiment jamais attaqué en première mi-temps et il a, de fait, peu à peu disparu. On ne peut pas lui reprocher de ne pas avoir eu d’occasion. En revanche, on peut lui reprocher de rater ses prises de balles et de ne pas assez dézoner pour pouvoir être plus présent. Il est la victime de l’expulsion de Pajot, en étant remplacé par Maïga dès le début de la deuxième mi-temps.

4 Responses

  1. TWOZBI dit :

    Comment Bryan alors qu’il ne l’est pas (plutot brouillon que brillant))peut se permettre d’avoir un tel comportement il repousse PERRIN en discussion avec l’arbitre n’arrete pas de gueuler sur le terrain il se prend pour le patron ou quoi? devrait accepter qu’il y a bien meilleur que lui visiblement grosse jalousie vis à vis de CABELLA en tant que distributeur devrait aussi consulter un ophtalmo semble avoir une vision unilatérale du terrain au point d’ignorer certains collaborateurs dans ses passes Un peut plus d’humilité dans ses commentaires sinon on va réellement finir par penser que GALTIER avait raison en ce qui le concerne

  2. gilius dit :

    Une super recrue avec Rémi Cabela… un toujours excellent Ruffier et un capitaine exemplaire!
    Que dire de Diony qui n’est plus le même joueur que la saison dernière! Lacroix a un niveau de DH. Hamouma joue souvent à l’envers!Il nous a manqué T Catherine qui fait de très bons débuts, Selaes qui est enfin bon et aussi Tannane que le club n’aurait pas du laissé partir…Le nul de ce soir est un avertissement pour le coach qui n’a pas de super choix (pourquoi Bamba ne démarre pas le match?!)
    Allez espérons des changements pour le prochain match

  3. Allezfredoooo dit :

    et Lacroix ???

  4. Anonyme dit :

    Mais où est passé Lacroix?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Application mobile en partenariat avec Make me Droid, le créateur d'applications Android/IOS en ligne.