Les notes du match Saint-Étienne-Lyon

Ce fut une humiliation à Geoffroy-Guichard. La rédaction du Talk a donc décidé de faire preuve d’un peu d’humour. Voici les notes des joueurs et de l’entraîneur.

Les notes des joueurs

Stéphane Ruffier (4) : Malheureusement, il en prend cinq. Il réalise plusieurs parades mais fut tellement seul… Les larmes aux yeux sur un terrain qui se vide. Courage Steph’

Cheikh Mbengue (7) : Mbengue capitaine ! Quel match du défenseur stéphanois ! Une défense exceptionnelle et des montées de balle incroyables. Puis sa technique au dessus de la moyenne ! Il est cependant remplacé par Florentin Pogba (8) qui nous montre que son frère Paul n’est qu’un joueur lambda.

Léo Lacroix (9) : Le joueur a réalisé un match parfait ! Il ne connaît définitivement pas le mot « laxisme ». Malheureusement, il est exclu injustement par l’arbitre alors qu’il tentait de refaire les lacets de Fekir avec ses crampons. Comme quoi l’altruisme ne paye pas.

Kévin Théophile-Catherine (7) : Une assurance tout risque. Personne ne passe, circulez il n’y a rien à voir. Perrin, sors de ce corps.

Ronaël Pierre-Gabriel (4) : Il ne peut pas tout faire tout seul en défense. Donc il est difficile de briller dans un tel match. Rien à dire de plus. Remplacé par Saidy Janko (67e).

Ole Selnaes (4) : Il joue juste mais manque de temps de jeu et fut souvent en retard défensivement. Puis il est difficile de briller dans un tel match.

Habib Maïga (4) : Il est intéressant mais c’est dur de briller dans un tel match.

Vincent Pajot (4) : Le joueur hausse son niveau dans les derbys. Mais il est dur de briller dans un tel match…

Romain Hamouma (24) : Il est sorti au bout de 5 minutes et c’est bien dommage. Sa passe pour Fekir fut tout simplement exceptionnelle. Démarrer une action à 110 mètres des buts adverses n’est pas quelque chose de simple et pourtant… Remplacé par Alexander Soderlund (7) qui est une merveille, une pure merveille.

Kévin Monnet-Paquet (9) : Paquetinho !

Jonathan Bamba (8) : Le jeu collectif lui colle à la peau. Impossible qu’il ne finisse pas meilleur passeur du championnat.

La note du coach

Oscar Garcia (10) : Un coaching parfait. Il ne peut donc qu’être heureux. Bryan qui ?

2 Responses

  1. Anonyme dit :

    Merci pour ce petit chambrage qui fait rire Après une soirée de merde. Cela replace bien justement l’équipe et la gestion du club à sa place. Les Verts sont dans l impasse…et galtier n aurait pas dû être seul à partir.

  2. blanchet guy dit :

    aucune surprise sur le resultat du match avec de tels joueurs qui non meme pas l’AMOUR du maillot .
    Les centres ,les passes en profondeurs le jeu collectif ZERO , on ne peu pas jouer en marchant pour certains les dirigeants toujours aveugles (il faut laisser du temps aux recrues pour Mr Romeyer Il a des peaux de saucissons sur les yeux . COURAGE pour la suite QUELLE HONTE de voir ce spectacle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.