Joueur de la réserve de Braga depuis un an, Anthony Correia s’est récemment exprimé sur Yvan Neyou, dernière recrue stéphanoise, dans une interview accordée à Poteaux-Carrés. Outre la description de son ancien coéquipier, le défenseur central français de bientôt 21 ans a expliqué qu’il suivait de près l’ASSE et qu’il adorerait lui aussi être recruté par le club. Sa venue paraît néanmoins très peu probable.

Puel, un gros point positif pour les jeunes

« En tant que jeune joueur de 20 ans, je suis évidemment avec intérêt la politique de recrutement de l’ASSE. Tous les entraîneurs ne misent pas sur les jeunes comme le fait Claude Puel. La plupart des coaches ont tendance à privilégier l’expérience. Comme il l’avait déjà fait précédemment dans sa carrière, l’entraîneur des Verts, lui, n’hésite pas prendre des jeunes, les tirer du bas pour les amener au top niveau. Ce serait un plaisir de porter ce maillot vert. »

Pourquoi pas revenir en France

« Je ne serais pas opposé au fait de revenir en France en cas de projet sportif intéressant permettant d’avoir du temps de jeu même si j’ai quitté Castres pour le Portugal il y a six ans. Je suis passé deux ans au Vitoria Guimaraes. J’ai ensuite évolué trois saisons à Leixoes où j’ai eu l’occasion de faire des apparitions en Ligue 2. Cette saison j’ai joué en équipe réserve à Braga. J’ai encore deux années de contrat pro là-bas. Je m’entraîne avec l’équipe première qui est actuellement quatrième de Liga Sagres derrière Porto, Benfica et le Sporting. J’ai déjà fait deux bancs avec les pros sans entrer en jeu. J’espère qu’on me donnera ma chance. »

Laisser un commentaire