Ayant déjà fait part de sa satisfaction de voir l’ASSE s’intéresser à lui en début de mercato, Mathieu Peybernes a réitéré ses propos dans une interview parue sur le site du magazine Onze Mondial. Le défenseur central de bientôt 30 ans a expliqué être prêt à prendre plus de responsabilités en s’inscrivant dans la durée dans un club où il pourra s’épanouir. Appartenant actuellement à l’UD Almeria (D2 Espagnole), il devrait probablement changer d’air avant la fin du mercato et pourrait être une recrue de dernière minute des Verts.

Rejouer en première division

« À Lugo, j’ai été nommé joueur de la saison 2019-2020 par les supporters, mais aussi par les journalistes. C’est très satisfaisant. Les efforts ont payé, ça donne envie de continuer de travailler. Aujourd’hui, je suis à Almeria, mais il y a eu des intérêts prononcés par différents clubs. Il reste quelques jours de mercato, c’est le money time, là où tout se joue. C’est à ce moment que de nombreuses décisions se prennent. On attend de voir comment ça va se passer, ce qui va se présenter, pour prendre une décision définitive sur l’avenir. Je veux passer un palier et retrouver le plus haut niveau.« 

Heureux d’attirer l’ASSE

« À l’âge que j’ai, j’arrive à une certaine maturité dans mon rôle de défenseur central. Je me sens prêt à pouvoir prendre plus de responsabilités. Je veux bâtir à long terme, poser une valise à un endroit et continuer de progresser, profiter et bénéficier d’une stabilité au niveau du football, du social, du familial. Saint-Étienne m’a fait de l’œil. C’est un club du haut de tableau de Ligue 1, c’est sûr que ça fait plaisir ! Il y a eu des contacts avec la France, mais économiquement, c’est compliqué pour de nombreux clubs, dont Saint-Étienne. Les écuries ont besoin de faire partir des joueurs pour en signer d’autres, c’est à cause de ça que le mercato peut se retrouver bloqué.« 

Laisser un commentaire