crédit photo : paokfc.gr

Piste visiblement prioritaire de l’ASSE au poste de latéral gauche, Dimitris Giannoulis est encore loin d’être stéphanois. D’après le spécialiste français du football grec, @footgrec, le joueur de bientôt 25 ans (ndlr : le 17 octobre) ne quittera pas le PAOK Salonique avant la fin du mois d’août et le tour préliminaire de Ligue des Champions face au Besiktas.

Un coût minimum de 4 millions ?

La seule possibilité de le voir arriver plus tôt serait de formuler une offre qui ne se refuse pas, ce que l’ASSE ne peut pas vraiment se permettre pour l’instant. La vente de Miguel Trauco pourrait débloquer la situation mais la direction devra tout de même sortir le chéquier puisque le prix de Giannoulis sera logiquement plus élevé que le montant du transfert du latéral péruvien. Le PAOK ne va en effet pas vendre au rabais son meilleur joueur et va probablement demander entre quatre et six millions d’euros. Un prix loin d’être exorbitant pour un international grec (ndlr : 7 sélections, une passes décisive) avec encore deux ans de contrat et promis à un bel avenir.

Laisser un commentaire